Press "Enter" to skip to content

France : Les géorgiens se font passer pour des demandeurs d’asile afin de bénéficier de l’aide médicale

Photo : Les policiers géorgiens contrôlent les voyageurs en partance pour la France dans un aéroport


L’Aide médicale d’état (AME) offerte aux demandeurs d’asile est au cœur de l’actuel débat sur l’immigration en France. Illustration d’un abus de ce système : en 2018, 7 000 géorgiens sont allés en France, dispensés de visa, et ont demandé l’asile afin de s’y faire soigner. Alors même que le nombre de demandeurs d’asile originaires de Géorgie, pays stable et en paix, dépasse celui des Syriens ou des Irakiens, deux pays non stables et en guerre. Car, aux yeux des autorités françaises, la Géorgie est un pays sûr avec une démocratie en paix depuis onze (11) ans. Chaque vol des aéroports du pays affiche complet vers la France. Dans la foule, il y a de vrais touristes et ceux qui prétendent l’être.

Ce sont ces derniers que les policiers géorgiens avec l’aide de leurs collègues français tentent de repérer en vérifiant par exemple leur réservation de l’hôtel. Dans ce lot, d’autres disent qu’ils veulent aller visiter la France pour deux mois. Mais le contrôle révèle qu’ils ont réservé d’hébergement pour deux nuits. Du coup, les policiers les soupçonnent de s’installer en France sans titre de séjour. Pour d’autres, c’est pour y aller se faire soigner gratuitement. En effet, en France, les demandeurs d’asile sont pris en charge à 100%. Il faut relever que le système de santé en France est l’un des meilleurs au monde. Notons que de nombreux médecins béninois y travaillent.

La santé est donc l’une des raisons de l’immigration en hausse en France en provenance de la Géorgie. D’autant que depuis 2007, il n’y a plus de visa pour aller en France. Le gouvernement français veut donc agir. Il veut en réduire le nombre et les autorités géorgiennes ont le même objectif. Retenons que cette immigration dans le but de se faire soigner ne représente qu’une infirme partie du budget de l’État français.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.