Press "Enter" to skip to content

39ème Journée Mondiale de l’Alimentation (JMA) et 23ème édition du TELEFOOD : l’Ouémé a accueilli les manifestations officielles à Adjohoun

« Agir pour l’avenir – Une alimentation saine pour un monde ‘’Faim Zéro’’ ». C’est bien le thème retenu à l’attention des États membres de l’Organisation Mondiale de l’Agriculture (FAO) dont le Bénin. Dans ce pays de l’Afrique occidentale et situé au sud de l’équateur, c’est dans le département de l’Ouémé dans le sud du pays, que les manifestations officielles marquant la 39ème Journée Mondiale de l’Alimentation (JMA) ont eu lieu ce mercredi 16 octobre. C’est à Azowlissè, un arrondissement de la commune d’Adjohoun que les autorités politico-administratives du département de l’Ouémé avec à leur tête, le préfet Joachim Marie-Florès Vignon Apithy et celles gouvernementales conduite par le Directeur de Cabinet du ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche (DC MAEP) Bonaventure Kouakanou, se sont sacrifiées à la tradition. Il faut dire qu’également, la 23ème édition de TELEFOOD a été officiellement lancée dans le même département ce mercredi.

Et cela a été une grande joie pour les populations de la grande vallée de l’Ouémé. « C’est avec une grande joie que toute la population de l’Ouémé et moi-même avons accueilli la décision du Gouvernement d’organiser les manifestations marquant la célébration au niveau national de la 39ème Journée Mondiale de l’Alimentation (JMA) et le lancement officiel de la 23ème édition de TELEFOOD dans notre département, plus précisément à Azowlissè dans la commune d’Adjohoun. », a brièvement d’entrée reconnu le préfet Joachim Marie-Florès Vignon Apithy. L’autorité départementale va souligner une chose importante qui peut-être aurait joué en la faveur du département pour la décision d’abriter les deux grands évènements ce mercredi. « Le département de l’Ouémé regorge d’énormes potentialités agricoles, animales et halieutiques mais qui sont malheureusement encore sous-exploitées. La mise en valeur de ces potentialités, quoique faible, confère au département une caractéristique de zone globalement autosuffisante sur le plan alimentaire, surtout pour ce qui concerne les produits d’origine végétale tels que le maïs et les cultures maraichères. », a relevé le préfet du département de l’Ouémé.

Il sera soutenu par le gouvernement qui lui donne raison d’avoir choisi son département. « Il ne peut en être autrement, car c’est une base essentielle de développement économique et sociale de notre pays et de la réduction de la pauvreté. », a renchéri le DAC MAEP, Bonaventure Kouakanou. Il est à noter que selon l’Analyse Globale de la Vulnérabilité et de la Sécurité Alimentaire en 2017, 47,5% de population béninoise jouissent d’une sécurité alimentaire et 42,9% ont une consommation alimentaire en cas de chocs sévère ou fréquents. Mais sous la gouvernance de Patrice Talon, il y a eu changement. « L’insécurité alimentaire globale a diminué, passant de 11% en 2013 à 9,6% en 2017. », a confié le représentant du ministre béninois de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, le DC Bonaventure Kouakanou.

On peut donc affirmer sans ambages que les efforts soutenus de l’État béninois au profit du secteur agricole à travers le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG), mettent l’accent non seulement sur une alimentation suffisante, mais aussi et surtout sur sa qualité sanitaire. Pour le jeune maire de la commune d’Adjohoun, les mots lui ont manqué pour remercier le chef du gouvernement béninois, le président Patrice Talon. Il a demandé à ce dernier de « maintenir le cap des réformes afin de développer durablement le Bénin en général, mais celui de la vallée de l’Ouémé, en particulier dont notamment le secteur agricole », a émis Roland Da Hèfa.

À retenir que 479.750 francs CFA et 20.000 francs CFA de ticket valeur à bon d’essence à la SONACOP, ont été récoltés sur les lieux à Adjohoun pour le début du TELEFOOD qui va durer un an. Pour d’autres dons en espèce, ils peuvent être directement versés dans le compte prévu à cet effet N°90103765001000/97 logé à la BIBE Jéricho à Cotonou.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.