Press "Enter" to skip to content

OMS pays francophones : 8 pays participent à un atelier de formation dans le cadre de la réponse aux épidémies à Cotonou

Dans la continuité de la formation des experts en santé publique, l’Organisation Mondiale de la Santé Région Afrique (OMS AFRO) a convié huit (08) pays francophones membres de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à un atelier de formation. Il s’agit du Bénin, pays hôte de la formation ; Burundi, Cameroun, Madagascar, Mali, République Démocratique du Congo (RDC), République Centrafricaine (RCA) et enfin du Togo. De ce lundi 21 au vendredi 25 octobre, les experts en santé publique de ces pays seront formés à travers un atelier d’analyse des données pour la prise de décisions stratégiques dans le cadre de la réponse aux épidémies. Et l’objectif général de cet atelier qui s’est ouvert ce lundi à Azalaï Hôtel de La Plage de Cotonou, est très simple.

Contribuer à l’amélioration de l’efficacité des réponses aux épidémies par le biais de l’analyse épidémiologique. C’est bien là l’objectif général. Mais cet objectif sera soutenu par des objectifs spécifiques attendus par les participants. Il s’agit, entre autres :

  • d’être capable d’organiser la collecte et le contrôle de qualité des données sur les épidémies ;
  • de conduire les analyses épidémiologiques approfondies et orienter les ripostes.

Donner un nouvel essor à la gestion des données dans le système de surveillance de la région africaine

Il faut noter que la cérémonie d’ouverture de cet important atelier a été placée sous l’autorité de la Directrice Ajointe du Cabinet du Ministre de la Santé (DAC MS) du Bénin. Ces cadres du ministère de Santé et acteurs de la santé publique, seront formés par des formateurs expérimentés dont Dr Franck Mboussou venu de Dakar, du Bureau OMS Sénégal. « Nos institutions sanitaires comptent sur l’engagement de chacun d’entre vous pour donner un nouvel essor à la gestion des données dans le système de surveillance de la région africaine. », a confié Dr Armande Éléonore Gandjèto.

À entendre cela, le chargé du Bureau de l’OMS au Bénin a invité ces participants à quelque chose pouvant les aider à combler l’attente de la DAC MS. « Je vous invite à être assidus, et à profiter au maximum des enseignements qui vous seront donnés. », a conseillé Dr Raoul Saïzonou. Il convient de noter que cette formation intervient après celles sur le SMIR et le RSI, tenues respectivement du 7 au 11 octobre et du 14 au 18 octobre dans la même ville côtière du Bénin au même lieu Azalaï Hôtel de La Plage.

Be First to Comment

Laisser un commentaire