Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Fonctionnent des cantines scolaires : Mention très bien pour Salimane Karimou qui reçoit la satisfaction générale du PAM

Photo : Le ministre béninois des Enseignements Maternel et Primaire, Salimane Karimou (D) recevant les félicitations du Représentant Résident Adjoint du Programme Alimentaire Mondial (PAM) au Bénin, Guillaume Amuli (G), le vendredi 25 octobre à Porto-Novo – Source, Point Focal/MEMP


Fin semaine dernière, le Ministère des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP) a connu la présence à son siège à Porto-Novo, la capitale du Bénin, une importante personnalité dans le monde de la lutte contre la faim. En effet, le ministre Salimane Karimou a reçu en audience le Représentant Résident Adjoint du Programme Alimentaire Mondial (PAM) au Bénin, Guillaume Amuli ce vendredi 25 octobre. Sur la table des échanges qui ont lieu au cabinet du ministre béninois des Enseignements Maternel et Primaire, l’appréciation du fonctionnement des cantines scolaires au Bénin. À cet effet, l’homme qui suit à la règle la doctrine du Nouveau Départ, a expliqué de long à large comment les cantines scolaires fonctionnent et avec le suivi personnel du patron de la Rupture. Notons qu’il résulte des explications de Salimane Karimou, une grande satisfaction. Le digne fils de Sakété dans le département du Plateau, au sud-est du Bénin a reçu une mention très bien de la part du PAM. « D’une manière générale, les cantines scolaires fonctionnent très bien à notre grande satisfaction », a déclaré fièrement le Représentant Résident Adjoint du Programme Alimentaire Mondial (PAM), Guillaume Amuli. Il faut aussi préciser qu’il s’y trouve d’autres sujets d’intérêt général des apprenants qui ont également été évoqués au cours de l’audience.

Doter les nouvelles constructions d’infrastructures scolaires, d’un magasin et d’une cuisine pour les cantines scolaires

Le chef de file des ministres en charge de l’éducation au Bénin et le Représentant Résident Adjoint du Programme Alimentaire Mondial (PAM), ont porté les réflexions sur les difficultés d’accès de certaines écoles en saison pluvieuse et du manque d’infrastructures pour la cantine, pour d’autres. Si ces sujets sont préoccupés par le partenaire privilégié dans la lutte contre la faim au Bénin, eh bien, il sera rassuré. En cause, le gouvernement du Bénin dirigé par le président Patrice Talon ne reste pas les bras ballants face à la situation d’inondation d’une part pour certaines écoles, et pour d’autres, c’est la crue toujours soutenue par la pluie. Le ministre Salimane Karimou a donc fait part des dispositions prises dans ce sens pour permettre de bénéficier du savoir et de la connaissance. Le N°1 du MEMP n’est pas allé par le dos de la cuillère pour exposer au Représentant Résident Adjoint du Programme Alimentaire Mondial (PAM) au Bénin, la volonté exprimée du chef de l’État béninois Patrice Talon de doter les nouvelles constructions d’infrastructures scolaires, d’un magasin et d’une cuisine pour les cantines scolaires.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.