Press "Enter" to skip to content

Amazonie : Le synode, un tournant pour les relations entre l’Église et les indigènes

Alors que le synode sur l’Amazonie approche de la fin de sa troisième et dernière semaine et que les participants finissent de préparer le document final (la première synthèse provisoire a été repoussée afin que les rapporteurs des groupes de travail approfondissent leur texte), qui sera voté ce samedi 26 octobre, les intervenants au point presse du jeudi 24 octobre ont chacun mis l’accent sur un tournant qu’à leurs yeux ce synode marquera.

« C’est la fin d’un contexte asymétrique de cinq siècles », a affirmé d’emblée Eleazar Lopez, prêtre mexicain d’origine zapotèque, expert en théologie amérindienne et membre du Centre national d’aide aux missions indigènes. «Ce synode a exprimé le désir de l’Église d’établir une relation nouvelle, non plus entre dominateurs et dominés mais entre frères. ». Rappelons que lors du point presse du jeudi 24 octobre, plusieurs intervenants ont souligné le fait qu’après ce synode, les relations entre l’Église et les populations indigènes seraient définitivement transformées.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.