Press "Enter" to skip to content

France : L’ancien député Patrick Balkany restera en prison même s’il obtient sa mise en liberté

Condamné et incarcéré pour fraude fiscale puis blanchiment de fraude fiscale, Patrick Balkany a appris ce lundi 28 octobre que la justice française accepte de lever le premier mandat de dépôt prononcé à son encontre. La cour d’appel de Paris a statué sur la première des deux demandes de mise en liberté déposées par le maire de Levallois-Perret, écroué depuis le 13 septembre dernier après sa condamnation à quatre ans de prison ferme. 

Mais même si la cour a fait droit à cette première demande, Patrick Balkany reste néanmoins détenu en vertu de sa seconde condamnation, cinq ans de prison avec mandat de dépôt pour blanchiment aggravé de fraude fiscale, prononcée le 18 octobre dernier par le tribunal correctionnel. Les avocats de Patrick Balkany ont bien déposé une seconde demande de libération, mais la justice n’a pas encore programmé de date pour l’examiner. En attendant, l’ancien député des Hauts-de-Seine en France devra donc rester en maison d’arrêt. « Je demande simplement un peu d’humanité. », a lancé Patrick Balkany.

Be First to Comment

Laisser un commentaire