Press "Enter" to skip to content

Lyon : Après l’immolation d’un étudiant, les syndicats appellent à la mobilisation ce mardi devant tous les Crous de France

Photo : Bâtiment du Crous à Lyon en France


Un geste désespéré pour faire passer un message. Vendredi 8 novembre, un étudiant de 22 ans s’est immolé par le feu devant un restaurant universitaire de Lyon en France. Dans un post Facebook, le jeune homme évoquait ses difficultés financières en tant qu’étudiant, mais accusait également les chefs d’Etat français précédents comme l’actuel, « Macron, Hollande, Sarkozy » et également « l’Union Européenne (UE) » de « l’avoir tué ». Alors que son état est toujours critique ce lundi 11 novembre au soir, deux syndicats ont appelé aux rassemblements pour ce jour mardi 12 novembre devant tous les Crous de France.

Le syndicat Solidaires, où l’étudiant était engagé, ainsi que Sud-éducation appellent invitent à se réunir ce matin devant les locaux du Crous ou les autres bâtiments universitaires du pays  pour « crier notre douleur et notre tristesse ». Soulignons que le jeune homme, originaire de Saint-Étienne et brûlé à 90%, se trouve actuellement « entre la vie et la mort » au Centre des brûlés de l’hôpital Edouard Herriot de Lyon, indiquent les syndicats. Il est à préciser que prévenue du geste de son compagnon par un SMS, c’est la petite amie de la victime, étudiante à Lyon 2, qui avait alerté les services de secours.

Be First to Comment

Laisser un commentaire