Press "Enter" to skip to content

Côte d’Ivoire-présidentielle 2020 : Alassane Dramane Ouattara irrité par des initiatives de candidature derrière Amadou Gon Coulibaly

La présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire met en embuscade les têtes de pont autour du président ivoirien Alassane Dramane Ouattara « ADO ». Sans déguisement, le doute sur la candidature (probable) du Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly à la présidentielle de l’année prochaine donne de piste d’initiatives à certains barons du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) de se lancer dans la course à la succession d’ « ADO ». Ces initiatives irritent profondément le président IVOIRIEN en fin de mandat.  Alassane Dramane Ouattara n’hésite pas à distiller les commentaires acerbes sur les ministres porteurs de ces initiatives et soupçonnés de déloyauté. Première cible RHDP : le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Marcel Amon Tanoh. Plus besoin de rappeler que ce dernier est un très proche des Ouattara. D’après les confidences des diplomates, « ADO » soupçonne le chef de la diplomatie ivoirienne, à tort ou à raison, de préparer sa propre candidature.

Il faut signaler que Marcel Amon Tanoh devait dans la délégation du président ivoirien au sommet Russie-Afrique de Sotchi, les 23 et 24 octobre derniers. Mais le ministre ivoirien des Affaires étrangères a fait un malaise à Moscou et a été sur les pas rapatrié sur Paris, en France. Marcel Amon Tanoh était également absent de la réunion hebdomadaire du gouvernement ivoirien du 30 octobre dernier. Une absence qui soutient le soupçon du chef de l’État ivoirien. Notons qu’outre le ministre des Affaires étrangère, d’autres membres du gouvernement ivoirien sont également soupçonnés d’initiatives personnelles. Au rang de ces derniers, on peut citer le ministre ivoirien de l’Intégration Albert Toikeusse Mabri. De ces initiatives, Alassane Dramane Ouattara est bien persuadé d’une chose. C’est que les initiatives personnelles vont se multiplier au sein du RHDP dès qu’il va annoncer officiellement qu’il ne participera pas à la course de sa propre succession l’année prochaine.

One Comment

Laisser un commentaire