Press "Enter" to skip to content

Financial Afrik Awards 2019 : La compétence béninoise, Christian Adovèlandé, distinguée ce jeudi

Photo : Le président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), le béninois Christian Adovèlandé


Le Bénin est encore au firmament de la compétence au-delà de ses frontières. Les Financial Afrik Awards (FAA) sont à leur édition de 2019 ce jeudi 19 décembre. Les FAA sont une initiative du groupe Financial Afrik. Ce média multi-support qui s’intéresse notamment aux informations financières stratégiques à l’intention des cadres et dirigeants sur le continent, distingue ce jour à l’hôtel Pullman Abidjan, la capitale ivoirienne, les méritants de l’année 2019. Parmi les nominés pour cette édition, un valeureux fils du Bénin. Il s’agit bien évidemment d’Ayinonvi de Porto-Novo, le président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), Christian Adovèlandé. Il faut dire que c’est une double nomination, car le béninois est sur la liste de la distinction continentale des 100 financiers qui transforment l’Afrique et également sur celle des 30 lauréats du FAA. Notons à cet effet que ce personnage exceptionnel au parcours atypique et à la réputation internationalement reconnue, est nominé dans deux différentes catégories :

  1. les COE de l’année, et
  2. les Financiers de l’année.

S’il faut encore le rappeler, l’engagement et de la détermination de l’orfèvre des finances ne sont plus à démontrer dans le domaine de la lutte contre la pauvreté. Grâce à son impulsion, l’institution financière sous-régionale qu’il dirige accompagne et promeut le développement équilibré des États de l’Afrique Occidentale. En occurrence les États de l’Union Économique Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) pour lesquels la BOAD contribue à leur intégration économique. Les efforts quotidiens de cette fine fleur des financiers de l’Afrique sont reconnus à l’international. Dirigé de main de fer depuis 2011, Christian Adovèlandé fait de la BOAD, le maintien des Ratings Investiment, grade de la Banque. Il s’agit de la confirmation, le 27 mars et le 4 avril 2018, des notes Baa 1 Stable et BBB Stable attribuées à la Banque depuis 4 ans, soit en 2015, par deux agences internationales de notation : Moody’s et Fitch Ratings. Toute chose qui explique cette distinction parmi les meilleurs de l’année 2019 identifiés par le prestigieux et célèbre groupe Financial Afrik. Et c’est bien le Bénin qui s’illustre une énième fois ainsi. En cause, la distinction de ce jour qui n’est pas la première et ni la dernière, jette la lumière en toute évidence sur le charisme et la compétence du béninois locataire du siège de la BOAD à Lomé, au Togo. C’est un Prix qui, il faut le relever, vient étoffer la kyrielle de lauriers que Christian Adovèlandé, digne fils de la capitale aux trois noms : Hôgbonou – Ajase – Porto-Novo, a déjà à son actif.

Qui est Christian Adovèlandé ?

Le Président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) depuis février 2011, Christian Adovèlandé est né le 29 octobre 1950 à Porto-Novo, la capitale du Bénin. Il est titulaire d’une maîtrise en sciences économiques et d’un DES en finance et banque (DESFB). Le béninois intègre en avril 1978 la Banque communautaire où il a servi 24 ans durant, à différents niveaux de responsabilité dans la hiérarchie de l’institution financière. De 1995 à 1999, il occupe les postes de Secrétaire Général Délégué (SGD) du Fonds de Garantie des Investissements Privés en Afrique de l’Ouest (GARI). De 2000 à 2002, Christian Adovèlandé a été président Directeur Général de CAURIS MANAGEMENT S.A., et Directeur Général de CAURIS INVESTISSEMENT S.A., société de capital-risque. Le béninois devient en 2002, président de la Banque d’Investissement et de Développement (BID) de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), une institution financière régionale née de la réforme institutionnelle et structurelle de l’ex-Fonds de la CEDEAO.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.