Press "Enter" to skip to content

Fête du Vodoun : Dona Jean-Claude Houssou donne de l’énergie à l’identité culturelle

Photo : Le ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou, à Malanhoui-Tanmey, ce vendredi 10 janvier


Chaque 10 janvier au Bénin, est une célébration de la fête des religions endogènes communément appelée fête des Vodoun. Ce vendredi donc, le peuple béninois tout entier s’est sacrifié à cette célébration. Porto-Novo, la capitale du Bénin, tout comme les autres grandes villes du pays a énergétiquement vibré au son et au rythme du vodoun. Pour cette édition de 2020, la tradition du lieu symbolique n’a pas changé d’une virgule. C’est bien la place de Malanhoui-Tanmey (Adjarra) qui a accueilli les manifestations officielles. Il faut noter que l’énergie qui a prévalu à ce lieu n’a pas été dégagée sans le sorcier en énergie béninois. La présence du ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou a retenu l’attention de plus d’uns. Présent physiquement ce jour à Malanhoui-Tanmey, aux côtés du préfet du département de l’Ouémé, Joachim Marie-Florès Vignon Apithy, et du maire de la ville capitale aux trois : Hôgbonou – Ajase – Porto-Novo, Emmanuel Djima Zossou. Cette présence, s’il est encore important de le dire, est un signe manifeste de l’attachement indéfectible du champion de l’énergie au Bénin, à la tradition et au respect de l’identité culturelle du Bénin dont il est un digne fils.

L’ombre de Patrice Talon a plané à Malanhoui-Tanmey

Puisque qu’il est accepté, admiré et affectionné dans tout le Bénin, notamment dans la ville où il entretient une histoire particulière. Rappelons à cet effet que celui qui a rendu possible l’impossible en énergie pour les béninois, est né dans le troisième arrondissement de Porto-Novo. Dona Jean-Claude Houssou a grandi dans le quatrième arrondissement, puis il érige le domicile dans le cinquième arrondissement. Il pouvait avoir de prétexte pour le fils du terroir de ne pas prendre part aux cérémonies marquant la fête du 10 janvier. Il convient de relever qu’également présents, des honorables députés à l’Assemblée nationale huitième législature. Précisons que l’ombre du chef de l’État béninois, Patrice Talon a visiblement plané à Malanhoui-Tanmey à travers la forte délégation de son gouvernementale. Une présence qui a tout son sens au regard du programme des activités retenu par les organisateurs. Lequel programme a déjà débuté depuis lundi 6 janvier dernier par la purification du site des manifestations officielles suivi des communications sur la divinité Fâ. Ledit programme a donc pris fin ce vendredi par la consultation de l’oracle (Fâ). Ce fut une parfaite réussite grâce à l’énergie apporté par le Ayinonvi, Dona Jean-Claude Houssou.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.