Press "Enter" to skip to content

Médias : Le journaliste Aristide Fassinou Hounkpèvi libéré après 7 jours de garde à vue

Photo : Le journaliste du média béninois en ligne, L’Autre Figaro, Aristide Fassinou Hounkpèvi


Arrêté vendredi 3 janvier, le journaliste Aristide Fassinou Hounkpèvi est libre. Après la prolongation de sa garde à vue lundi 6 janvier, le confrère fondateur du média en ligne L’Autre Figaro a fêté les religions endogènes ce vendredi 10 janvier en famille. En effet, il a été présenté à nouveau au Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance (TPI) de première classe de Cotonou, Mario Mètonou dans cette matinée.

7 jours de garde à vue…

D’après l’audience, le magistrat a jugé remettre le journaliste en liberté. Il faut noter que le confrère aura fait au total une semaine, soit 7 jours de garde à vue. Rappelons qu’Aristide Fassinou Hounkpèvi a été interpellé vendredi 3 janvier par l’Office Central de Répression de la Cybercriminalité (OCRC). Une interpellation qui fait suite à une publication supposée d’informations jugées mensongères sur les réseaux sociaux contre un ministre, qui a porté plainte.

Be First to Comment

Laisser un commentaire