Press "Enter" to skip to content

Coopération énergétique : Dona Jean-Claude Houssou reçoit le soutien indéfectible des PTF pour la concrétisation de la volonté de Patrice Talon en 2020

Photo : Le ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou et les PTF, à Cotonou, ce jeudi 23 janvier


2020, à partir de cette année, l’énergie doit être une force vitale du Bénin. C’est bien le vœu le plus ardent du chef de l’État béninois, Patrice Talon. Ce vœu vient manifestement en appui à celui du ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou. Pour ce dernier, maître de la discipline énergie au Bénin, 2020 est l’année de la consolidation des acquis et des actions engagées dans le secteur de l’énergie par le développeur-né. Inutile de rappeler que les actions dressées dans le document de développement du Bénin dont dispose le gouvernement du pays, à savoir le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG), sont fortement appréciées par les Partenaires Techniques et Financiers (PTF), que le ministre béninois a surnommé les Partenaires Techniques au Développement. Hier a encore témoigné leur appréciation et leur attachement à ce PAG. En effet, le patron du Ministère de l’Énergie (ME) a reçu en audience les PTF du secteur de l’énergie au Bénin dans le cadre de sa réunion périodique avec ces derniers. Objectif : les partenaires au développement sont allés dit à Dona Jean-Claude Houssou de transmettre à Patrice Talon qu’ils sont prêts pour la consolidation des acquis en 2020. Il faut noter rapidement que ce sont ces mêmes PTF qui ont appuyé le gouvernement béninois dans l’année de la consécration énergétique en 2019.

« (…) Cette année, je veux qu’elle soit une année de consolidation »

Ce jeudi 23 janvier, au Cabinet du ministre béninois de l’Énergie, il s’agit notamment de l’Agence Française de Développement (AFD), du Millénium Challenge Corporation (MCC) et le Millénium Challenge Account (MCA). C’en était un des jours merveilleux pour les deux parties de se rappeler qu’en 2019, « le Bénin a réussi à concrétiser plusieurs projets dont la construction historique de la première centrale thermique de 120 mégawatts à Maria-Gléta et la réhabilitation et la mise en service des centrales de Porto-Novo, Parakou et Natitingou ». C’est sur ces efforts que les travaux de l’audience se sont principalement basés, car pour atteindre l’objectif fixé par le chef du gouvernement du Bénin, à savoir rendre autonome l’énergie au Bénin, il est d’une importance urgente de pérenniser les efforts de l’année dernière. « L’année dernière était celle de la consécration du secteur. Cette année, je veux qu’elle soit une année de consolidation », a déclaré le ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou. À peine exprimé son vœu, l’ensemble du chef de file des PTF ont adhéré favorablement à la vision du sorcier Ayinonvi en énergie au Bénin. L’audience a pris fin hier sur une note conviviale de photo de famille entre les deux parties.

Be First to Comment

Laisser un commentaire