Press "Enter" to skip to content

Porto-Novo : Dona Jean-Claude Houssou « bloque républicainement » l’ex-conseiller technique de Mathieu Kérékou, d’Omar Bongo et de Denis Sassou N’guesso

Photo : Le ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou au domicile de Désiré Kitoyi, à Porto-Novo, ce samedi 25 janvier


Ce samedi 25 janvier, le ministre béninois de l’Énergie, a, en douceur, sans trompette ni tambour, fait sortir un gros calibre de la politique béninoise. Dona Jean-Claude Houssou a démontré ce week-end qu’il est la puissance énergétique du parti Bloc Républicain (BR), notamment dans la 19ème Circonscription Électorale du Bénin. En honorant son engagement vis-à-vis du sport matinal, le « number one » en énergie au Bénin a fait fort. Après avoir implanté dans le cœur des femmes du marché de Ouando, dans le cinquième arrondissement de Porto-Novo, Dona Jean-Claude Houssou a stratégiquement embarqué dans le Nouveau Départ du Cheval gagnant, un gros mammifère politique. L’ex-conseiller technique des chefs d’État du Bénin, feu Mathieu Kérékou, du Gabon, feu Omar Bongo et du Congo, Denis Sassou N’guesso, est désormais « bloqué républicainement ». Désiré Kitoyi, qu’on ne présente plus, membre très influent du Parti du Renouveau Démocratique (PRD) de l’ancien président de l’Assemblée nationale du Bénin, Me Adrien Houngbédji ; C’est bien de lui qu’il s’agit. Dans sa marche sportive pour le compte du sport matinal de ce week-end, le ministre béninois de l’Énergie s’est retrouvé au quartier Avakpa-kpoji. Toujours derrière son grand homme, la grande dame, son épouse Basilia Houssou née Adjagba. Cette dernière, comme la surprise au marché Ouando, finira par s’en rendre compte que son époux a une cible au quartier Avakpa-kpoji. D’un pas, le couple Houssou se retrouve au domicile du président d’honneur des 100 chefs quartiers de Porto-Novo, la capitale du Bénin. Objectif du départ : une visite de courtoisie. Mais il est important de noter qu’à l’arrivée, l’objectif était plus que courtois. En cause, Désiré Kitoyi, déclare son adhésion au Bloc Républicain (BR). Ceci, il faut le reconnaître, grâce au leadership et au coaching gagnant du premier ministre du département ministériel exclusivement dédié à l’Énergie au Bénin.

À noter que bien avant de venir à Avakpa-kpoji, le ministre béninois de l’Énergie après avoir rassuré les femmes du marché Ouando des dispositions prises par le gouvernement du président Patrice Talon pour la construction du marché moderne à Ouando, le chouchou des artistes a le cap sur Djalado. Dans ce quartier où réside le président de l’Assemblée nationale du Bénin, Col Louis Gbèhounou Vlavonou, Dona Jean-Claude Houssou va échanger avec les pisciculteurs et les jardiniers et les rassurer sur l’amélioration de condition de vie et de travail de ces derniers une fois la construction du nouveau marché de Ouando est effective, car Djlado et le marché Ouando, c’est le boulevard cinquantenaire qui les sépare. Il convient de relever qu’après cette visite de courtoisie qui sort un gros poisson du marigot de Hagbè, le Cheval blanc a mis le cap sur le siège de campagne du leader du Républicain (BR). Là-bas, à Founfoun-Djaguidi, des milliers de jeunes attendaient leur mentor pour lui déclarer officiellement leurs adhésions au BR. Ces jeunes réunis au sein d’un mouvement appelé NOVIP-Bénin à Porto-Novo adhèrent au deuxième grand parti sur l’échiquier politique béninois pour, selon eux, « des victoires écrasantes » au terme des échéances électorales prochaines. Croyant que le sprinteur énergétique allait profiter de ces deux adhésions pour rentrer se jubiler, Dona Jean-Claude Houssou a fait galoper son cheval gagnant sur une autre piste. Juste après la fin de la cérémonie d’adhésion du mouvement NOVIP-Bénin à son parti politique, et pour revenir dans le chapitre des marchés, il faut dire qu’après Ouando, c’est le tour du marché d’Ahouangbo d’accueillir le sportif énergétique dans la vision du développeur-né, Patrice Talon. Au niveau de ce grand marché, indéfectiblement soutenu par son épouse, Dona Jean-Claude Houssou va expliquer aux femmes dudit marché, l’importance capitale du projet de reconstruction du marché d’Ahouangbo et celui d’Aglanssa aussi, en un marché moderne.

Be First to Comment

Laisser un commentaire