Press "Enter" to skip to content

Adja-Ouèrè : Alain Sourou Orounla jette la lumière sur les acquis de la bonne gouvernance de Patrice Talon

Photo : Le ministre béninois de la Communication et de La Poste, Me Alain Sourou Orounla, à Adja-Ouèrè, ce vendredi 14 février


Ce vendredi 14 février, la population de la commune d’Adja-Ouèrè, dans le département du Plateau, au Sud-est du Bénin, est bien imprégnée des acquis concrets du gouvernement du président Patrice Talon. C’est le ministre de la Communication et de La Poste, Me Alain Sourou Orounla qui a usé de son rôle du Porte-parole du gouvernement du Bénin pour se livrer à l’exercice républicain. Lequel exercice s’inscrit dans le cadre de l’initiative « Gouvernement au contact de la population ». Si la bonne gouvernance dans la discrétion avait un nom, elle devrait s’appeler Patrice Talon. En effet, en abordant son exercice cette fin de semaine dans le Plateau, l’avocat a indiqué le Bénin dans le miroir du développement avant l’avènement de la Rupture. « En 2016, notre pays était dans une situation de retard par rapport au développement. », a soutenu Me Alain Sourou Orounla. « Le Bénin était semblable à un pays sinistré, exsangue. », va-t-il ajouter. Le Porte-parole du gouvernement du Bénin va de plus en plus, en profondeur dans la description du pays dans plusieurs secteurs. « À l’époque, l’école était à terre, les hôpitaux ne fonctionnaient guère, l’économie était au ralenti. Le pays, éprouvait d’énormes difficultés pour mobiliser les nécessaires pour amorcer son développement. », a expliqué le ministre béninois de la Communication et de La Poste.

Adja-Ouèrè témoigne la bonne gouvernance de Patrice Talon en 4 ans

Devant une population visiblement acquise à la cause du patron du Nouveau Départ, le défenseur des intérêts de l’État béninois, rappelle la santé économique du Bénin avant l’avènement de Patrice Talon. « Les maigres ressources du pays étaient utilisées pour entretenir la misère de la communauté. », a souligné Me Alain Sourou Orounla. Mais, à entendre l’ami N°1 des professionnels des médias au Bénin, l’arrivée de Patrice Talon à la Marina, permet au Bénin d’être impacté sur plusieurs plans de son développement socio politico économique. Et ceci, en moins d’un quinquennat soutenu par document de politique de développement qu’est le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) 2016-2021. Dans ce temps record, jamais fait par aucun gouvernement précédent depuis 1960, la commune d’Adja-Ouèrè a eu pour sa part. Notons à cet effet, 11 grandes réalisations sur 33 projets de développement prévus dans cette commune frontière avec le département de l’Ouémé. Le premier citoyen de la commune d’Adja-Ouèrè n’attend pas la fin de plusieurs actions de développement prévues dans le cadre de la concrétisation des projets du PAG avant de reconnaître la bonne gouvernance de Patrice Talon en moins d’un quinquennat. « En trois ans, la commune d’Adja-Ouèrè a bénéficié d’un financement total de 2.195.929.685 de Francs CFA du PAG en terme de construction d’infrastructure socio communautaires », a témoigné Abiboulaye Nonvidé.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.