Press "Enter" to skip to content

Lokossa : Séverin Maxime Quenum donne un sceau spécial à la célébration de la journée des Artisans dans la commune

Photo : Le garde des Sceaux, ministre béninois de la Justice et de la Législation, Me Séverin Maxime Quenum, entouré de deux responsables des artisans, à Lokossa, ce vendredi 6 mars


Quand vous êtes et vous collaborez avec un homme comme le président béninois Patrice Talon, vous ne pouvez qu’être animé de la bonne manière. Dans sa gestion du pays, il y a de la manière sur tous les plans du développement socio-économique et politique. Il faut noter que dans cette sanctification du service à la Patrie, le chef du gouvernement du Bénin s’est bien entouré des personnes qui sont inspiré des vertus véhiculées par l’Hymne national. Ces hommes et femmes sont engagés auprès du patron du Nouveau Départ pour que l’Aube nouvelle qui est promise aux béninois, brille enfin de tout son éclat et au grand bonheur du peuple. Au rang des membres de son équipe gouvernementale, un a permis à la rédaction differenceinfobenin.com du Groupe de presse DIFFÉRENCE de se rappeler de quelques propos du dirigeant béninois lors de la présentation des vœux de Nouvel an 2020 aux corps constitués. « Ensemble avec vous et avec les acteurs du développement à la base, nous continuerons à travailler avec acharnement à la restauration et à l’affermissement de l’autorité et de l’efficacité de l’État. Car c’est à ce prix seulement que le génie béninois pourra se révéler et relever le défi de la transformation qualitative de notre pays. », avait déclaré Patrice Talon à la Marina, le 9 janvier. Eh bien, il s’agit de Me Séverin Maxime Quenum. Le garde des Sceaux, ministre béninois de la Justice et de la Législation, était, ce vendredi 6 mars, au Sud-ouest du Bénin.  

Objectif : aller célébrer avec les artisans de la commune de Lokossa, la Journée des Artisans. À son arrivée dans ce chef-lieu du département du Mono, difficile était de se faire un chemin à la place de l’étoile de la ville de Lokossa pris d’assaut par les populations, notamment des artisans. Ces dernières sont venues des quinze (15) quartiers de ville et vingt-neuf (29) villages que constituent les cinq (05) arrondissements de la commune, à savoir Agamé, Houin, Koudo, Lokossa et Ouèdèmè. Dans une simplicité totale de l’autorité gouvernementale, assise à la même table que les artisans, ces derniers ont commémoré avec faste leur journée. Il faut rappeler que c’est devenu une tradition annuelle pour l’homme aux cheveux gris de participer à la célébration de la Journée des Artisans aux côtés de ceux de la commune de Lokossa. Et pour celui qui concrétise la volonté du président Patrice Talon dans le secteur de la Justice, sa présence chaque année aux côtés des artisans de cette ville, a une raison. « C’est une meilleure façon pour moi d’encourager les artisans béninois et ceux de Lokossa en particulier à œuvrer davantage pour booster ce secteur vital de notre économie. », a expliqué Me Séverin Maxime Quenum. Il convient de noter que la fête s’est bien déroulée dans une convivialité sans limite entre le garde des Sceaux, ministre béninois de la Justice et de la Législation, et les artisans de Lokossa.

Be First to Comment

Laisser un commentaire