Press "Enter" to skip to content

Énergies renouvelables : Dona Jean-Claude Houssou lance officiellement les activités à ESMER Academy, un incubateur/accélérateur de projets en énergie

Photo : Le ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou (M, en cravate rouge avec son sourire légendaire), à Abomey-Calavi, ce mardi 10 mars


« Le gouvernement accorde une importance particulière au domaine des énergies renouvelables ». C’est la principale phrase qu’il faut retenir, ce jour, mardi 10 mars, à Abomey-Calavi. Cette phrase vient du ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou. Et c’était à quelle occasion ? En effet, ce matin, le « Babaliba » en énergie au Bénin, était au siège de l’École Supérieure des Métiers des Énergies Renouvelables (ESMER) pour lancer officiellement l’incubateur/accélérateur. Un lancement qui a été consacré à l’ouverture des portes du centre de formation ESMER Academy. Ce centre est créé dans le but de fournir aux jeunes ou à toute personne désireuse, un accompagnement dans le domaine des énergies renouvelables. Pour cette initiative, ESMER a reçu le soutien de plusieurs partenaires, locaux comme internationaux dont l’un des leaders mondiaux en fabrication de convertisseurs, à savoir SMA, une structure allemande. À en croire la Directrice Générale de l’ESMER Academy, tout ces efforts visent, il est important de le souligner, à contribuer au renforcement des aptitudes des entrepreneurs énergétiques, mais aussi et surtout leur permettre d’avoir des échanges très fructueux dans un cadre adéquat. « Les bénéficiaires du projet, seront suivis par une équipe expérimentée et pluridisciplinaires, ainsi que la mise à disposition d’un laboratoire équipé de matériels de haute qualité. », a déclaré Nafiatou Ebo. Il faut dire que cette initiative cadre avec la vision du chef de l’État béninois, Patrice Talon, exprimée dans son document de politique de développement dont il a doté son gouvernement depuis décembre 2016 afin de Révéler le Bénin.

Et cette vision se concrétise au jour le jour et méthodiquement par la compétence accrue du N°1 du Ministère de l’Énergie, avec, il faut le souligner, le respect de la ligne indiqué par le locataire de la Marina. « Une place de choix est réservée au contenu local dans le cadre de l’exécution du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG). », a soutenu Dona Jean-Claude Houssou. C’en était une preuve de plus que la création d’un incubateur est le bienvenu au regard d’importantes expériences qu’il permettra aux jeunes entrepreneurs de bénéficier pour se développer non seulement en ascendance, mais notamment en qualité. Le champion de la discipline énergie au Bénin, ne dira pas le contraire. « Ce cadre amènera les jeunes à croiser les experts de leur domaine afin d’avoir des informations fiables pour parfaire leur service et pouvoir profiter des opportunités qu’offre le PAG. », a affirmé Dona Jean-Claude Houssou, avant de conclure en des termes propres à lui. « Plus qu’hier et aujourd’hui, et moins que demain, dans ce domaine, particulièrement, sachez qu’à travers ma voix, le gouvernement sera derrière vous et le ministère de l’énergie particulièrement. », va-t-il rassurer les initiateurs et responsables de l’ESMER Academy tout en les félicitant et les encourageant à hisser la structure au rang de référence sur le plan africain et mondial. Il convient de noter que la cérémonie du lancement officiel des activités à ESMER Academy a pris par une photo de famille du ministre béninois de l’Énergie avec les initiateurs et leurs partenaires en présence des jeunes étudiants béninois.

Be First to Comment

Laisser un commentaire