Coronavirus : Le gouvernement de Patrice Talon soutenu par la CEB dans la prorogation du délai de fermeture des lieux de culte

Si vous êtes prêts, je suis aussi prêt. Cette expression est celle d’un homme d’État béninois, l’ex-président feu Gal Mathieu Kérékou. Une expression célèbre notée dans des situations de degré de risque quand les enjeux sont élevés. Aujourd’hui, le gouvernement du président Patrice Talon a traduit l’expression en acte avec la prorogation du délai de fermeture des lieux de culte (églises, mosquées, temples…) sur toute l’étendue du territoire national jusqu’à la date du dimanche 19 avril prochain. Cette décision des autorités de Porto-Novo de proroger cette mesure préventive de 7 jours, entre dans le cadre de la riposte contre la propagation du Coronavirus au Bénin. Rappelons que la mesure en cours devrait prendre fin le dimanche 12 avril prochain.

Une course à la prorogation sans fin

C’est le communiqué du ministre béninois de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, Sacca Lafia, en date de ce vendredi 3 avril, dont une copie est parvenue à la rédaction differenceinfobenin.com du Groupe de presse DIFFÉRENCE, qui renseigne cette décision gouvernementale. Il convient de reconnaître que c’est dans une véritable course à la prorogation sans fin que le gouvernement du Bénin vient de se lancer. Vivement que le cordon sanitaire puisse emboîter le pas. Face à cette menace permanente du Covid-19, les Évêques du Bénin à travers un communiqué de la Conférence Épiscopale du Bénin (CEB), soutien le gouvernement et invitent le peuple de Dieu à respecter scrupuleusement les mesures prises par le gouvernement.

 Ci-dessous les communiqués du gouvernement du Bénin et de la CEB

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au fil d'information