Press "Enter" to skip to content

Avec PADSBEE : Dona Jean-Claude Houssou et Patrice Talon se fixent le défi d’atteindre un taux d’accès à l’électricité de 75% d’ici 2025

Photo : Le président Patrice Talon (G) et son ministre de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou (D)


Les atouts divers, mais l’objectif, lui, il est unique pour le chef du gouvernement béninois, le président Patrice Talon et son ministre de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou. Sur le plan du secteur de l’Énergie, comme sur plusieurs plans des secteurs de développement durable du Bénin, tout projet est minutieusement étudié. Ce qui dissipe tout doute sur sa concrétisation. C’est bien le cas du Projet d’Accès Durable et Sécurisé du Bénin à l’Énergie Électrique (PADSBEE). Ce projet, produit de l’usine de la sorcellerie énergétique du digne fils de Porto-Novo, la capitale béninoise, Dona Jean-Claude Houssou, prend chemin. En effet, au cours de sa réunion hebdomadaire, qui se tient désormais par vidéoconférence, de ce mercredi 15 avril, le gouvernement du président Patrice Talon, a décidé de la mise en œuvre du PADSBEE. De ce fait, l’entreprise VINCI Energies a été choisie pour la réalisation de ce gigantesque projet de développement énergétique. Faut-il encore souligner le défi que constitue l’accès universel à l’énergie électrique de qualité, fiable et à moins coût à la population pour le gouvernement béninois. Il faut noter que, pour le patron du Ministère de l’Énergie (ME), sur le Boulevard de l’Avenue Jean-Paul II, ou pour le locataire du Palais de la Marina, de l’autre côté du Boulevard de la Marina, à Cotonou, la capitale économique du Bénin, la détermination n’est plus à évoquer. Quand l’on sait qu’au Bénin, les vrais obstacles majeurs pour bénéficier de l’énergie électrique de qualité et en quantité avaient pour sources la production, la disponibilité de l’offre et aux réseaux de transport, et enfin de distribution. Tout un système habillé de vétustés.

75% de taux d’accès à l’électricité d’ici 5 ans, ils sont capables

Plus que jamais, Dona Jean-Claude Houssou et Patrice Talon se fixent le défi de conjuguer définitivement dans le passé, le problème de la disponibilité énergétique avec plus de 150 MW de production locale. À cela, il faut ajouter les projets à venir, sans oublier le reste du maillon en matière de problème. Pour ce faire, le champion de la discipline énergie au Bénin, et le développeur-né, avec le soutien de toute l’équipe gouvernementale, se donne comme objectif : atteindre un taux d’accès à l’électricité de 75% d’ici 2025 avec le Projet PADSBEE. Plus besoin de se poser de question à savoir s’ils vont y arriver ou pas, car inutile de rappeler que le gouvernement du président Patrice Talon, est un gouvernement organisé et de méthode. Parlant du Projet PADSBEE, il prendra en charge les réseaux de transport et de distribution datant de plusieurs décennies et dont la mauvaise qualité nuire inévitablement au système électrique béninois. En détail, les travaux concerneront les lignes de transport et postes de transformation associés pour l’alimentation sécurisée, à terme, des sites et zones suivantes : aéroport et zone économique spéciale de Glo-Djigbé ; cité administrative et logements sociaux de Ouèdo ; hôpital de référence d’Abomey-Calavi ; zone industrielle de Sèmè-Podji et de Gakpé ; zones urbaines et périurbaines abritant les sous-stations à construire pour les réseaux de distribution. Il convient de relever que l’objectif principal que vise PADSBEE, est d’optimiser les investissements effectués pour renforcer l’accès à l’électricité des populations au Bénin. Son impact positif, notamment sur l’économie du pays, ne sera plus à démontrer sur le développement des zones supra cités.

Be First to Comment

Laisser un commentaire