Press "Enter" to skip to content

Coronavirus : Voici le nom de la crise de 2020 que l’on retrouvera dans les livres d’histoire

Photo : Appartement venue des Champs-Elysées, à Paris, en France, désertée à cause du Coronavirus (illustration)


Comme toutes les grandes crises économiques, celle du coronavirus a désormais un nom. La crise de 2020 a été baptisée : « Great Lockdown », et littéralement le « Grand Confinement ». Ce nom est trouvé en référence aux précédentes crises, à savoir la « Grande Dépression » pour la crise des années 30 et la « Grande Récession » celle de 2009 qui a suivi la crise financière mondiale. C’est l’économiste en chef du Fonds Monétaire International (FMI), Gita Gopinath, qui a employé l’expression ce mardi 14 avril en dévoilant les dernières prévisions pour l’économie mondiale face à la crise du Coronavirus. Il faut noter qu’avant de retenir ce nom, d’autres idées ont été avancées.

Un nom parmi tant d’autres

Il y avait entre autres la « Grande Paralysie », la « Grande Interruption » ou le « Grand Effondrement ». Mais à l’heure où des milliards de personnes sont confinées chez elles à travers la planète, c’est le « Grand Confinement » qui a été choisi. Soulignons quant à la récession mondiale actuelle, elle est précisément la conséquence directe des mesures de confinement imposées pour vaincre le nouveau Coronavirus. Rappelons que dans la lutte contre la mortalité du Covid-19, le FMI a annoncé que 25 pays, à savoir Afghanistan, Bénin, Burkina Faso, Comores, Gambie, Guinée, Guinée Bissau, Haïti, Îles Solomon, Libéria, Madagascar, Malawi, Mali, Mozambique, Népal, Niger, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sierra Leone, Tadjikistan, Tchad, Togo et Yémen, bénéficieront d’un allègement du service de leur dette.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.