Press "Enter" to skip to content

Liberté d’expression : Le Bénin régresse de 17 places dans le classement 2020 de Reporters Sans Frontières

En 2019, le Bénin avait occupé la 93ème place dans le rang des pays dont la liberté d’expression est suivie comme du lait sur le feu. Il faut dire que l’année dernière, Porto-Novo avait régressé. Eh bien, cette régression n’est pas partie pour prendre fin d’ici peu, du moins pas en cette année. Puisque selon le Classement 2020 de Reporters Sans Frontières (RSF) dont le Rapport a été rendu public ce lundi 20 avril, le pays que dirige Patrice Talon depuis 2016 est encore dans le marigot troublé de l’atteinte à la liberté d’expression. Les réformes courageuses engagées par le patron du Nouveau Départ depuis 4 ans ont pu bien avoir effet sur le quatrième Pouvoir ? Pourquoi pas ? 

Mauvais œil de RSF sur l’emprisonnement d’un journaliste au Bénin

Il faut noter que dans ce Rapport publié ce jour, le Bénin a perdu 17 places. Passant ainsi de la 96ème place en 2019 à la 113ème en 2020. Il faut indiquer que depuis l’avènement du patron de la Rupture au Bénin, le RSF a toujours une dent de requin contre le locataire de la Marina, à Cotonou, la capitale économique du pays. Le défenseur de la liberté d’expression dans le monde accuse notamment l’Exécutif béninois d’avoir retenu les liens de la justice du pays, un journaliste. Rappelons que le journaliste Ignace Sossou purge depuis le 24 décembre dernier, une peine de 18 mois d’emprisonnement ferme à la Prison Civile de Cotonou (PCC).

Ci-dessous le rang du Bénin dans le classement 2020 de Reporters Sans Frontières (RSF) publié ce lundi 20 avril 2020. 

Be First to Comment

Laisser un commentaire