Press "Enter" to skip to content

Côte d’Ivoire – Musique : Le célèbre groupe musical « Magic System » est en deuil

Photo : Le quatuor du groupe Magic System sur l’album « Premier Gaou »


Ça coule à chaude larmes dans l’arène du célèbre groupe musical ivoirien. Magic System est en deuil. La commune de Marcory, notamment la population du quartier d’Anoumabo, ne retient pas ses larmes. En effet, quand un grand arbre tombe la forêt ressent et bouge. C’est bien ce qui est arrivé au quatuor musical formé par A’Salfo, Tino, Goudé et Manadja. Une figure emblématique connue de ce célèbre groupe de la musique de Côte d’Ivoire, pourquoi pas africaine voir mondiale n’est plus de ce monde. Il faut rapidement dire que n’eût été le savoir faire professionnel de ce dernier, le groupe ne serait pas aujourd’hui une représentation africaine et internationale de la culture ivoirienne. L’un des premiers soutiens du départ musical du quatuor magicien est décédé. Koutouan Donatien Aristide Aby a cassé la pipe.

Porte-bonheur de l’album « Premier Gaou »

L’annonce de son décès a été faite mercredi 3 juin par le leader vocal du Magic System, A’Salfo. Pour le faire, le magicien a voulu atteindre plus de fans en annonçant sur sa page Facebook le décès de celui grâce à qui le soutien de la première heure a fait de lui et de ses collègues, les ambassadeurs indiscutables de la culture ivoirienne dans le monde entier. Notons que le regretté Koutouan Donatien Aristide Aby est le frère de l’actuel maire de Marcory, Raoul Aby. Il fut un professionnel de la photographie et principal auteur de la photo qui a servi à la confection de la jaquette de l’album « Premier Gaou » du groupe Magic System devenu aujourd’hui célèbre sur la scène culturelle et musicale mondiale. C’était en septembre 1999, l’année magique.

« Nous avions approché ce grand amoureux de la photographie (il le faisait pour le plaisir) pour lui demander ses services à l’époque (septembre 1999) sans même nous soucier de ce que la qualité de la pochette d’un album pouvait contribuer de belle manière à sa promotion. Chose qu’il accepta de faire avec fierté, sans même savoir que l’une de ses photos allait faire le tour du monde. Hélas ! Nous venons d’apprendre, ce jour, avec une grosse tristesse, le décès de celui qui a su nous tendre la main quand nous avions besoin. Merci d’avoir contribué à l’élaboration de l’édifice Magic System. Que ton âme repose en paix et que la terre de nos ancêtres te soit légère.
Adieu Mano Mano, comme nous aimions t’appeler. »
, a posté A’Salfo sur sa page Facebook.

Les magiciens reconnaissants

À en croire le maire Raoul Aby, son défunt frère sera inhumé au cimetière municipal de Koumassi, mais « dans la plus stricte intimité familiale », a précisé le chef de l’exécutif de Marcory. Il convient de relever qu’A’Salfo, Tino, Goudé et Manadja ont connu les grandes scènes du monde artistique culturelle et musicale grâce à leur chanson culte « Premier Gaou », sortie en 1999 et arrangée par David Tayorault, lui aussi artiste. Il faut reconnaître que cette annonce en guise d’hommage à Koutouan Donatien Aristide Aby est le signe manifeste de la reconnaissance et de la gratitude d’A’Salfo et ses collègues à l’égard de toutes les personnes qui les ont assisté et qui continuent de les assister synonyme du succès que connaît le groupe Magic System.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.