Press "Enter" to skip to content

Coopération éducative et Coronavirus : L’Ambassade de France et l’AFD visitent la radio scolaire éducative du Bénin

Dans le cadre de la coopération éducative et surtout en cette période de la pandémie de Coronavirus, une délégation conjointe de l’Ambassade de France au Bénin et l’Agence Française de Développement (AFD) au Bénin, était dans les locaux de la Radio Scolaire Éducative (RSE). Cet organe est une structure du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP) que dirige Salimane Karimou. C’était ce mardi 16 juin. L’objectif principal de la visite était de prendre connaissance des activités de la radio dans le cadre des mesures prises dans le secteur de l’éducation en riposte à la pandémie de Coronavirus. Il est à signaler que l’Agence Française de Développement (AFD) a apporté un appui très important au Ministère des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP) sur le terrain de la coopération éducative. Notamment dans la production de contenus pédagogiques multimédia pour assurer la continuité de l’apprentissage au niveau du sous-secteur de l’enseignement primaire. Ceci grâce à une mission d’expertise via un programme piloté par l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF). Cet appui a été apporté au MEMP à travers la Radio Scolaire Éducative. À la tête de l’équipe ministérielle, le Directeur du Cabinet (DC) du ministre Salimane Karimou, a guidé la visite des installations de la RSE en présence du personnel de la structure. Au terme de cette visite, le N°2 du MEMP et son équipe ont eu une séance de travail avec leurs hôtes. Une séance qui a pris fin sur les doléances des travailleurs de la maison portées sur deux points, à savoir l’amélioration de leurs productions et une meilleure diffusion.

Après avoir pris bonne note, le premier Conseiller à l’Ambassade de France au Bénin, n’a pas caché sa satisfaction sur le programme du RES. « Le programme permet aux apprenants du primaire de ne pas être déconnectés des activités pédagogiques malgré la crise de la Covid-19 qui impose quelques restrictions. », a souligné Lucien Bruneau. Le français n’est pas allé par quatre chemins pour réitérer l’engagement de Paris à toujours accompagner Porto-Novo sur le même plan. Ce qui a fait ressortir les bonnes manières du DC/MEMP. « Je voudrais remercier nos hôtes pour l’appui. », a exprimé Dèwanou Avodagbé. Le moment a été une occasion pour ce dernier de lancer un vibrant appel aux parents d’écoliers. Il demande à ces derniers de prendre soin des enfants et surtout de bien les suivre non seulement à la maison, mais aussi et surtout en dehors des écoles avec un respect strict des consignes officielles et des gestes barrières contre l’ennemi invisible et meurtrier Coronavirus. Il convient de relever que l’appui dont a fait cas le DC/MEMP est une enveloppe financière d’une valeur de près de 8 millions de Francs CFA, à travers l’AFD. Cet appui, il faut le préciser, prend en compte deux grands volets des activités du RES : 

  1. la production de 80 vidéos de séquences pédagogiques pour une diffusion en ligne et à la télévision sur les savoirs essentiels par classe ;
  2.  la production de 80 enregistrements audio pour diffusion sur plus de 30 chaînes de radio communautaire sur toute l’étendue du territoire national.

Be First to Comment

Laisser un commentaire