Press "Enter" to skip to content

Cotonou : Luc Sètondji Atrokpo en évacuation sanitaire, Lambert Ayitchéou n’est plus le DST de la mairie

Depuis le début de cette semaine, la mairie de Cotonou, seule commune du département du Littoral, au Sud du Bénin, n’a plus de Directeur des Services Techniques (DST). Du moins, la direction est placée en mode intérimaire comme l’exécutif de la municipalité. En effet, soulignons rapidement que l’actuel maire élu du parti Union Progressiste (UP) lors du scrutin Communal 2020, Luc Sètondji Atrokpo n’a jamais dirigé la vitrine du Bénin. Le préfet intérimaire du département du Littoral, Jean-Claude Codjia, a, par arrêté, confié l’intérim du maire de Cotonou au Premier Adjoint au Maire (PAM), Randix Romain Ahouandjinou. En cause, Luc Sètondji Atrokpo a été victime d’une maladie dérivée de l’Accident Vasculaire Cérébral (AVC). Il s’agit notamment de l’hémiplégie faciale gauche. Cette maladie paralyse une partie du corps humain. Il a été évacué depuis le 10 juillet en France pour poursuivre son traitement. Mais il faut noter que selon les dernières nouvelles de l’état sanitaire du premier citoyen de la ville capitale économique béninoise, sa vie est hors de danger.

Faut-il encore rappeler que la bataille de la conquête de la mairie de Cotonou n’a pas été chose aisée pour celui qui a conduit les reines de la mairie de Bohicon, au Centre du pays, durant 15 ans, soit les trois mandatures consécutives de la décentralisation béninoise. Les béninois, les cotonois surtout, se posent mille et une question à savoir si la crise de la première autorité de la ville de Cotonou est une conséquence de la bataille de la mairie ? La réponse à cette question ne se trouvant pas à la rédaction, differenceinfobenin.com du Groupe de presse DIFFÉRENCE ni à celle du journal quotidien « DIFFÉRENCE INFO », une autre question a de réponse à la mairie de Cotonou. Si les concitoyens de Luc Sètondji Atrokpo demandaient pourquoi le Directeur des Services Techniques (DST) a été relevé de ses fonctions, eh bien, le maire par intérim, Randix Romain Ahouandjinou leur servira ceci : Pour récidive d’insubordination. C’est le principal motif avancé par le Premier Adjoint au Maire (PAM) de Cotonou dans son arrêté en date du lundi 20 juillet. Lambert Ayitchéou n’est donc plus le DST de la mairie de Cotonou.

En attendant de trouver un nouveau Directeur des Services Techniques (DST) à la mairie de Cotonou, tout le personnel de la rédaction differenceinfobenin.com du Groupe de presse DIFFÉRENCE et celle du journal quotidien « DIFFÉRENCE INFO » se joignent au Promoteur Directeur Général de l’organe, Bienvenu Djissa, pour souhaiter un prompt rétablissement au maire Luc Sètondji Atrokpo.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.