Press "Enter" to skip to content

Deuil : Alexandre Kounnoudji, le plus vieil homme du Bénin, est mort

Photo : Le regretté Alexandre Kounnoudji


Le Bénin et notamment la communauté mondiale de l’Église du Christianisme Céleste (ECC), dont le siège est à Porto-Novo, la capitale du pays, sont en deuil. Un patriarche a tiré sa révérence ce mardi 21 juillet. Alexandre Kounnoudji n’est plus de ce monde. L’homme révélé l’année dernière, soit en juin 2019, comme le plus vieil homme du Bénin, est décédé à l’âge de 124 ans. Alexandre Kounnoudji est né vers 1900, et a exercé de son vivant la profession de la maçonnerie. À l’actif de ses œuvres, le plus grand centre hospitalier du Bénin. Le doyen des béninois a contribué à la construction de plusieurs infrastructures dont le Centre National Hospitalier et Universitaire Hubert Koutoukou Maga (CNHU-HKM) de Cotonou, la capitale économique du pays.

Neuf (09) années dans le ventre de sa mère

Il faut noter que l’illustre disparu est le premier fidèle qui a reçu le baptême dans l’Église du Christianisme Céleste (ECC) en 1947. Une Église, il faut le préciser, fondée par le prophète Révérend, le béninois Samuel Biléou Joseph Oshoffa, et qui constitue aujourd’hui une grande richesse pour ne pas dire une grande création d’emploi dans le monde entier. Alexandre Kounnoudji résidait dans la commune de Sèmè-Kpodji, département de l’Ouémé, au Sud-est du Bénin. Il convient de signaler que l’histoire a marqué l’homme comme un enfant qui aurait fait, tenez-vous tranquille, neuf (09) années, et non 9 mois dans le ventre de sa mère avant sa naissance. Comme on le dit à Porto-Novo, le vieux n’est pas mort, il est allé à la maison.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.