Press "Enter" to skip to content

États-Unis : Donald Trump gronde le patron du FBI qui alerte sur l’influence de la Russie

 

Photo : Le président américain Donald Trump serrant la main du directeur du FBI Christopher Wray, à Washington, le 15 mai, 2019

Ça ne passe pas bien entre le président américain, Donald Trump, et le Directeur du FBI, Christopher Wray. En effet, ce dernier a assuré devant le Congrès américain que la Russie cherchait en priorité à « dénigrer » la campagne du challenger de l’actuel locataire de la Maison Blanche en fin de mandat pour la présidentielle prochaine, Joe Biden, tout en attisant la discorde aux États-Unis. « Il y a un consensus de nos services de renseignement pour dire que la Russie continue d’essayer d’influencer nos élections en 2020. », a reconnu le patron du FBI Christopher Wray devant le Congrès américain. 

Selon lui, ces efforts cherchent avant tout à attiser la discorde et la division tout en « dénigrant en priorité le vice-président Biden », l’adversaire démocrate de Donald Trump. Et c’est probablement ce dernier point qui a fait bondir le président américain qui s’est fendu d’un tweet reprenant pour ne pas dire gronder publiquement le directeur du FBI qu’il a lui-même nommé à ce poste. « Mais Chris, tu ne vois même pas l’activité de la Chine, alors même qu’elle représente une BIEN PLUS grande menace que la Russie, Russie, Russie. », s’est agacé Donal Trump sur sa page Twitter.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.