Press "Enter" to skip to content

Cadre de Vie : Didier José Tonato remet 550 tricycles aux 69 PME de pré-collecte des déchets solides ménagers dans le Grand Nokoué

Photo : Le ministre béninois du Cadre de Vie et du Développement Durable, Didier José Tonato (D), et le DG SGDS-GN, Valery Lawson, à Cotonou, ce mercredi 14 octobre   


Un corps sain dans un environnement sain. C’est la préoccupation majeure du Ministère du Cadre de Vie et du Développement Durable (MCVDD). Son patron Didier José Tonato, a procédé ce mercredi 14 octobre au stade Général Mathieu Kérékou, à la remise officielle de 550 tricycles aux 69 Petites et Moyennes Entreprises de pré-collecte des déchets solides ménagers dans le Grand Nokoué. La cérémonie consacrée à cet effet, a été placée sous l’autorité du ministre béninois du Cadre de Vie et du Développement Durable, en présence des autorités politico-administratives des départements de l’Atlantique et du Littoral, avec à leur tête, le préfet Jean-Claude Codjia. C’est une cérémonie, il faut le dire, qui a marqué une étape importante dans le déploiement du nouveau dispositif et la modernisation de la gestion des déchets solides ménagers dans le Grand Nokoué. Ce qui a nécessité la présence des maires des 05 villes du Grand Nokoué ou leurs représentants, à savoir d’Abomey-Calavi, de Cotonou, de Ouidah, de Porto-Novo et enfin de Sèmè-Podji. Signalons que depuis le démarrage des activités de l’entreprise qui est en charge de pré-collecte des déchets solides ménagers dans ces villes des départements de l’Atlantique, du Littoral et de l’Ouémé, en occurrence la Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité du Grand Nokoué (SGDS-GN), soit le 18 décembre 2019, le service de pré-collecte était disponible dans 43 zones (20 à Cotonou, 13 à Abomey-Calavi, 4 à Porto-Novo, 2 à Ouidah et 2 à Sèmè-Podji) sur 69 au total. Tandis que le service de collecte directe des déchets l’était dans 11 quartiers. « Pour assurer efficacement le service de pré-collecte et couvrir les 69 zones de pré-collecte des déchets solides ménagers, la SGDS-GN, après un appel d’offres international, a acquis 550 tricycles pour un montant total de 1.071.125.000 FCFA HT, entièrement financé sur le budget national. », selon le gouvernement. « Conformément au contrat signé avec le fournisseur, les Petites et Moyennes Entreprises recevront 275 tricycles qu’elles éprouveront durant 1 mois et le reste après satisfaction. Celles-ci rembourseront sur une période de 09 mois. Il est prévu une formation théorique et pratique de deux jours à l’intention des conducteurs et Superviseurs des PME pour garantir une bonne utilisation des tricycles. », apprend-t-il. À indiquer que pour assurer le service de réparation et de pièces de rechange, le fournisseur installera un garage dans chaque commune du Grand Nokoué pour une durée de 18 mois.

« Dès le lundi 19 octobre 2020, il n’y aura plus de zones frustrées de n’avoir pas été prise en charge puisque la couverture sera assurée à 100% sur toute la surface du Grand Nokoué. »

Didier José Tonato

À entendre le Directeur Général de la Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité du Grand Nokoué, Valery Lawson, il est à retenir que la seconde phase du déploiement du dispositif de gestion des déchets va démarrer dès le lundi 19 octobre prochain et va couvrir les 69 zones. « Le dispositif de suivi et de Contrôle des prestations des PME sera renforcé avec le déploiement de 61 agents pour gérer les points de regroupement et 35 Superviseurs seront déployés pour assurer pleinement leur rôle et organiser les séances d’information et de sensibilisation dans les zones de pré-collecte. », a confié Valery Lawson. Le DG SGDS-GN sera appuyé par l’autorité gouvernementale. « Dès le lundi 19 octobre 2020, il n’y aura plus de zones frustrées de n’avoir pas été prise en charge puisque la couverture sera assurée à 100% sur toute la surface du Grand Nokoué. », a déclaré Didier José Tonato. Pour le N°1 du MCVDD, la gestion des déchets solides ménagers dans le Grand Nokoué ne sera plus comme avant. Le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) premier quinquennat du président Patrice Talon, c’est aussi la gestion durable de environnement béninois. « Ce projet est un projet phare parmi les 45 projets du PAG. », précise Didier José Tonato avant d’approfondir. « Aujourd’hui, nous pouvons parler d’à peu près 10.000 emplois directs et indirects quand la totalité du projet sera déployée. », a-t-il affirmé. Il convient de noter dans quelques mois, le Bénin va recevoir du matériel lourd pour un montant de plus de sept (07) milliards de Francs CFA. C’est à cet effet que le ministre béninois du Cadre de Vie et du Développement Durable a exhorté les PME à prendre soin du matériel mis à leurs dispositions, qu’elles essaient de s’améliorer, « car le succès du projet en dépend », relève Didier José Tonato.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.