Press "Enter" to skip to content

Digitalisation : Bientôt, la mise en service de la plateforme nationale de payement électronique au Bénin

Photo : La ministre béninoise du Numérique et de la Digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou


La digitalisation du service public se poursuit sous le gouvernement du président Patrice Talon. C’est le moins qu’on puisse dire suite à l’organisation, ce mardi 13 octobre à Golden Tulip Hôtel Le Diplomate de Cotonou, d’un atelier de découverte et de synchronisation des attentes avec les différents acteurs de la finance électronique. Bientôt, la mise en service de la plateforme nationale de payement électronique sera une réalité. Un atelier initié par le Ministère du Numérique et de la Digitalisation (MND), que dirige Aurélie Adam Soulé Zoumarou, dans la perspective de la conception de cette plateforme. Il faut souligner que sa mise en œuvre a été confiée à l’Agence des Services et Systèmes d’Information (ASSI). La plateforme nationale de payement électronique fait partie d’un cocktail de projets numériques du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) premier quinquennat 2016-2021 du président Patrice Talon. Cette réforme vise à rendre l’administration publique béninoise intelligente.

« Le programme national de payement électronique va concentrer les solutions de payement existantes et à venir et permettra ainsi des solutions inter-opérationnelles qui faciliteront des payements et leur traçabilité. »

Serge Adjovi

Mais sa concrétisation doit être la participation de tous. « Le présent atelier est le bienvenu en ce sens qu’il permettra de prendre en compte des suggestions importantes dans la mise en ouvre de la plateforme. », a confié le Directeur Général de l’Agence des Services et Systèmes d’Information (ASSI), Serge Adjovi. À en croire ce dernier, la plateforme sera le centre des solutions de payement électronique déjà sur place et surtout une facilitation à leur traçabilité. « Le programme national de payement électronique va concentrer les solutions de payement existantes et à venir et permettra ainsi des solutions inter-opérationnelles qui faciliteront des payements et leur traçabilité. », a expliqué Serge Adjovi. il faut noter qu’au cours des travaux de l’atelier, une présentation du projet a été faite par les deux techniciens en charge de la conception de la plateforme aux participants, à savoir Martin Biaou et Jean-Yves Ogoudélé.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.