Press "Enter" to skip to content

France : Bientôt, l’expulsion de 231 étrangers fichés pour radicalisation

Photo : Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin


La décapitation du professeur français d’histoire-géographie, Samuel Paty, vendredi 16 octobre dans les Yvelines, en France, a agi comme un accélérateur. Après l’assassinat de cet enseignant du collège de Conflans-Sainte-Honorine, le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a réuni ce dimanche 18 octobre les préfets de France pour leur demander de procéder à l’expulsion de 231 étrangers fichés pour radicalisation. C’est l’essentiel qu’il faut retenir de la réunion à Paris.

Respect au programme officiel de l’Éducation nationale

Rappelons qu’âgé de 47 ans, l’enseignant exerçait au collège du Bois d’Aulne et avait notamment, début octobre, dispensé un cours d’instruction morale et civique. Auprès d’élèves de quatrième (4ème), il avait dans ce cadre évoqué la liberté d’expression, comme prévu dans le programme officiel de l’Éducation nationale. Pour faire participer ses élèves, le professeur avait ici organisé un débat ayant pour thème les caricatures de Mahomet relayées par Charlie Hebdo.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.