Press "Enter" to skip to content

France – Coronavirus : Première journée de grève sanitaire des enseignants ce mardi 10 novembre

Photo : Les professeurs français dans les rues, à Toulouse, ce mardi 10 novembre


Ce mardi 10 novembre, plusieurs centaines d’enseignants français du primaire et du secondaire étaient dans les rues de la France. Alors que la fronde continue de monter chez ces professeurs sur l’épineux sujet du protocole sanitaire renforcé et qu’un appel à la grève est lancé par une très large intersyndicale en Haute-Garonne. Notamment SNES-SNEP-SNUEP, SNUIPP, CGT éducation, SNFOLC-Sud éducation. Selon le ministère de l’Éducation nationale, environ 10% des enseignants ont suivi l’appel à la grève sanitaire. La participation serait beaucoup plus forte selon les syndicats comme le Syndicat National des Enseignements Secondaires (SNES) qui annonce 45% dans les collèges.

« C’est un véritable scandale d’état. »

Grégory Thuizat

Selon les estimations des autorités en charge de l’Éducation nationale en France, près de 9% des professeurs des écoles étaient en grève dans le primaire et un peu plus de 10% des enseignants dans le secondaire, hier. Des chiffres relativement faibles totalement contestés par les organisations de l’intersyndicale (FSU, FO, CGT, SUD et SNCL-FAEN) qui avait appelé à cesser le travail. « C’est un véritable scandale d’état. », s’étrangle Secrétaire départemental du SNES, Grégory Thuizat. Une manifestation qui a quand même tenue parole malgré le reconfinement en vigueur en France depuis vendredi 30 octobre pour prendre fin le mardi 1er décembre prochain.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.