Press "Enter" to skip to content

Soutien aux PME et PMI agricoles : Le gouvernement dépose 100 milliards, le FNDA lance officiellement la campagne

Photo : Les ministres béninois de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Gaston Cossi Dossouhoui (D), et de l’Économie et des Finances, Romuald Wadagni (G), à Cotonou, ce mercredi 18 novembre


Alléger la tâche des PME et PMI agricoles, autre foyer du Nouveau Départ du développement socio-économique du Bénin, est l’esprit qui a animé le gouvernement du président Patrice Talon de soutenir les agriculteurs béninois. À cet effet, 100 milliards de Francs CFA a été déposé par Porto-Novo auprès du Fonds National du Développement Agricole (FNDA). Ce mercredi 18 novembre, cet instrument public de financement de l’agriculture au Bénin a procédé au lancement officiel de la campagne d’information, d’éducation et de communication sur les mesures gouvernementales en soutien aux exploitants agricoles béninois. La cérémonie consacrée à cet événement s’est déroulée à l’hôtel Golden Tulip, à Cotonou, la capitale économique du Bénin. Elle a connu la présence des cadres à divers niveaux, mais surtout des membres du gouvernement dont notamment les ministres de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Gaston Cossi Dossouhoui ; de l’Économie et des Finances, Romuald Wadagni. Également présents, le président de la Chambre Nationale de l’Agriculture du Bénin (CNAB), Adjéhoda Amoussou, et bien évidemment du Directeur Général du Fonds National du Développement Agricole (FNDA), Valère Houssou.

« Le FNDA finance la production locale. », « Tout commence ici. », et « Financez vos projets agricoles avec le FNDA. », sont les messages qui ont soutenu l’événement à travers leur inscription sur des affiches, des Kakemonos avec à l’appui, la projection d’un téléfilm titré « Un grain de bonheur ». Pour réussir ladite campagne, il faut souligner que le Fonds National pour le Développement Agricole (FNDA) s’est associé aux Partenaires Techniques et Financiers (PTF) du domaine agricole, à savoir les banques et les SFD exerçant dans le pays. Objectif : faciliter aux bénéficiaires de cette mesure gouvernementale, l’accès aux crédits dont ils ont besoin pour leurs différentes activités. À travers ce partenariat entre le FNDA et ses PTF, l’instrument public de financement de l’agriculture au Bénin entend bien cadrer et de réglementer les prêts et les remboursements financiers. Il convient de relever que le reste est de porter très loin sur le territoire béninois, cette opportunité bien sociale qu’offre le gouvernement du président Patrice Talon, afin de permettre aux bénéficiaires, porteurs de projets agricoles, d’y souscrire.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.