Press "Enter" to skip to content

États-Unis – Coronavirus : Le cap des 250.000 morts franchi, voici une impressionnante file d’attente pour un test à Los Angeles

Photo : Le président-élu américain, Joe Biden, à Wilmington, dans le Delaware, ce lundi 16 novembre


Des images de drone ont dévoilé une impressionnante file de voitures dans le parking du Dodgers Stadium de Los Angeles, où ces centaines d’automobilistes attendent de recevoir leur test de Coronavirus comme le montre la vidéo en tête d’article. Le stade, qui accueille d’ordinaire des fans de baseball venus applaudir l’équipe locale des Dodgers, fait désormais partie de la trentaine de centres de dépistage déployés dans la mégapole californienne. Chacun de ces centres peut procéder à 32.000 tests par jour que les automobilistes se font eux-mêmes, sans sortir de leur véhicule. La ville a rendu les tests gratuits pour tous ses résidents avec ou sans symptômes, en donnant tout de même la priorité aux personnes ayant des symptômes.

Le cap des 250.000 morts franchi

Le maire de Los Angeles, Éric Garcetti, a déclaré le jeudi 12 novembre dernier que Los Angeles était la première ville des États-Unis à garantir des tests gratuits à si grande échelle. « Personne ne devrait avoir à attendre ou se demander s’il a le virus au risque d’infecter les autres. N’attendez pas. Réserver un test. », a-t-il ajouté, en faisant référence à la page du site de la ville qui permet de trouver le centre le plus proche de chez soi. L’État de Californie a également mis à disposition des centres de dépistages dans plusieurs villes, ainsi qu’une carte en ligne qui permet de les localiser. Les États-Unis ont franchi le cap des 250.000 morts dus au Coronavirus ce jeudi 19 novembre. Le pays, où l’épidémie est sensiblement repartie à la hausse depuis quelques semaines, est de loin le plus endeuillé au monde par la maladie, devant le Brésil et l’Inde.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.