Press "Enter" to skip to content

Argentine : Jusqu’à 14 semaines de grossesse, l’avortement désormais légal

Le Congrès argentin a adopté mercredi 30 décembre 2020, la loi légalisant l’avortement. Ceci, après un vote des sénateurs. Il faut préciser que déjà approuvé par les députés argentins le vendredi 11 décembre dernier, le texte autorise l’interruption volontaire de grossesse jusqu’à quatorze semaines (14 SA) de grossesse gémellaire ou quelconque. Rappelons qu’une grossesse dure 32 à 33 SA.

Loi Alberto Fernandez

À noter qu’un peu plus de deux ans après avoir été rejeté, de justesse, par le Parlement à Buenos Aires, la capitale argentine, l’avortement est désormais légal dans le pays. Il convient d’indiquer que cette loi sur l’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG), votée en fin de l’année dernière, à l’aube par les sénateurs, au terme d’un long débat, a été présentée par le président péroniste Alberto Fernandez.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.