Press "Enter" to skip to content

Sénégal : L’élève portée disparu depuis des jours, retrouvée morte

Photo : La jeune défunte S. Diagne


La nouvelle, est très triste et douloureuse pour le peuple sénégalais en général, et pour la population du Niani en particulier. Hier, dimanche 17 janvier, c’est avec un grand deuil que tout le pays a passé une journée dominicale. Et pour cause, l’élève portée disparue depuis le dimanche 10 janvier, a été retrouvée morte à bord d’une route. Il faut souligner que la jeune défunte, en classe de Seconde au lycée El-Hadj Bouna Sémou Niang de Koumpentoum et originaire du village de Patoulane, dans la commune de Pass Coto, aurait quitté le domicile où elle est auprès de ses tuteurs pour une destination inconnue. Pourquoi ? Pour quelles raisons ? Dans quelles conditions la jeune élève S. Diagne a-t-elle franchi le seul du portail ? Autant de questions qui attendent de réponses claires, nettes et limpides.

Mariage forcé ?

Selon les recoupements, les raisons réelles de son départ obligé de la maison en pleine nuit au-delà de zéro heure, le dimanche 10 janvier, serait lié à un mariage forcé. Une volonté de la jeune défunte d’exprimer son opposition à une telle chose. Dans la quête de la retrouver, des avis de recherche ont été lancés. Elle sera finalement retrouvée, mais morte avec la tête fracassée et le corps à bord de la route nationale numéro 1. Il est à noter que la piste d’un accident de circulation est pour l’heure considérée. Il convient d’indiquer que plus d’une lumière reste à faire sur cette affaire afin de connaître non seulement les vraies raisons qui ont poussé la jeune défunte à poser son acte, mais aussi et surtout sur les circonstances dans lesquelles elle a été tuée.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.