Press "Enter" to skip to content

États-Unis : Par peur de Coronavirus, il s’est réfugié 3 mois dans un aéroport

« Vous me dites qu’une personne non autorisée et non salariée a vécu trois mois dans une partie sécurisée de l’aéroport du 10 octobre 2020 au 16 janvier 2021 et n’a pas été détectée? ». La juge n’en revient toujours pas. Effrayé par l’épidémie de Coronavirus, Aditya Singh, un californien de 36 ans, s’est installé pendant trois mois dans une zone sécurisée de l’aéroport O’Hare, à Chicago, aux États-Unis.

Poursuivi pour « intrusion dans une zone réservée » et « vol »

Il faut souligner cet aéroport est le sixième (6ème) mondial en termes de passagers. Le refugié aurait tenu tout ce temps-là en demandant de l’aide aux voyageurs de l’aéroport O’Hare, notamment pour se nourrir. Le californien a été arrêté ce week-end et poursuivi pour « intrusion dans une zone réservée » et « vol » par la justice américaine. Il faut noter qu’au États-Unis, le Coronavirus a fait plus de 200.000 morts.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.