Press "Enter" to skip to content

Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle : Kouaro Yves Chabi prend les charges avec une grande promesse

Photo : Le ministre entrant Kouaro Yves Chabi (G), et le ministre sortant Thomas Mahougnon Kakpo (D), à Cotonou, ce jeudi 27 mai


« Une gestion participative ». C’est bien ce que promet le nouveau ministre béninois des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, Kouaro Yves Chabi. C’était hier, jeudi 27 mai, dans la salle CODIR des Tours Administratives, à Cotonou, la capitale économique du Bénin à l’occasion de la cérémonie de passation de charges entre son prédécesseur, Prof Thomas Mahougnon Kakpo, et lui. Cette cérémonie a été notamment marquée par le bilan des 3 ans 6 mois 25 jours que le ministre sortant a passés à la tête de ce Ministère des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle (MESTFP). Cet exercice a été fait par le Secrétaire Général du Ministère (SGM). « Plusieurs réalisations ont été faites grâce au leadership éclairé du Prof Mahougnon Kakpo. Ces réalisations ont contribué à l’amélioration de la visibilité de notre Ministère. », a précisé Coffi André Adanyossi. Le SGM n’est pas allé par quatre chemins pour présenter les félicitations de toute l’administration du MESTFP à l’ancien patron. « Votre sens de sacrifice, de patriotisme et d’abnégation mérite admiration. Recevez alors mes vives félicitations ainsi que celles de l’ensemble de vos collaborateurs. », a exprimé Coffi André Adanyossi. Il n’a pas non plus hésité à présenter les principales actions à poursuivre ou à mettre en œuvre dans le sous-secteur des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle à l’heureux du jour.

« Au début de cette cérémonie de passation de charges, je voudrais exprimer ma reconnaissance infinie à son Excellence, Monsieur le Président Patrice Talon. Il a plu à son Autorité de me confier les rênes de ce Ministère redoutable qui, à lui seul, draine un effectif de plus de 30.000 agents, toutes catégories confondues. »

Thomas Mahougnon Kakpo

Après ce dernier, le désormais ex-membre du gouvernement du président Patrice Talon, a pris la parole avec à l’entrée, la gratitude. « Au début de cette cérémonie de passation de charges, je voudrais exprimer ma reconnaissance infinie à son Excellence, Monsieur le Président Patrice Talon. Il a plu à son Autorité de me confier les rênes de ce Ministère redoutable qui, à lui seul, draine un effectif de plus de 30.000 agents, toutes catégories confondues. », a d’abord partagé Thomas Mahougnon Kakpo. Puis, l’ex-patron de la Direction des Examens et Concours (DEC), à Porto-Novo, la capitale du Bénin, témoigne avoir été à la bonne école. « Sous son leadership éclairé, je m’y suis attelé du mieux que j’ai pu et je puis dire que j’ai été à la bonne école. », a affirmé Thomas Mahougnon Kakpo avant de s’adresser à son successeur qu’il connaît très bien. « Vous connaissant en matière de la recherche du travail bien fait, de la grande écoute des agents et collaborateurs que vous manifestez dans la plupart des occasions, et conscient de votre connaissance de la maison MESTFP, je n’ai aucun doute que vous saurez être à la hauteur de la mission à vous confiée par le chef de l’État. », a reconnu Thomas Mahougnon Kakpo.

« Chers collaborateurs, je sais que vous serez mes premiers soutiens et leviers déterminants pour réussir à relever les nombreux défis de ce secteur. »

Kouaro Yves Chabi

Toute chose qui a poussé le nouveau N°1 du MESTFP à lancer un appel. « Chers collaborateurs, je sais que vous serez mes premiers soutiens et leviers déterminants pour réussir à relever les nombreux défis de ce secteur. », a fait savoir Kouaro Yves Chabi en relevant qu’« ainsi, avec la participation de toutes les parties prenantes, nous apporterons notre pierre à l’édifice pour avoir été témoin de vos qualités et de votre expertise avérée ». Le nouveau premier enseignant des Collèges et Lycées compte sur trois (03) qualités de ses collaborateurs. « Je sais que je peux compter sur votre collaboration loyale, votre disponibilité et votre engagement. », a partagé Kouaro Yves Chabi avec assurance. « Je vous rassure que dans la dynamique nouvelle que le Chef de l’État veut insuffler à ce secteur, vos actions seront capitalisées. Vous convenez donc avec moi que les défis à relever sont immenses. », a-t-il déclaré.  Il convient de noter que Kouaro Yves Chabi à pour espoir pour réussir la mission républicaine, ses collaborateurs. « Je fonde tout mon espoir sur vos compétences, vos disponibilités, votre engagement et le sens du service public pour redonner au sous-secteur des Enseignements Secondaires, ses lettres de noblesse. », a indiqué le tout nouveau élève de la classe du Nouveau Départ de Patrice Talon. Le rendez-vous est fixé pour le lundi 14 juin prochain devant les élèves candidats aux BEPC Session de juin 2021 pour son entrée dans ses fonctions républicaines.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.