Press "Enter" to skip to content

Éducation pour Tous : Salimane Karimou transmet le message des PTF, près d’un milliard et demi FCFA de kits scolaires distribués aux enfants vulnérables

Photo : Le ministre béninois des Enseignements Maternel et Primaire, Chef de file des Ministres en charge de l’éducation au Bénin, Salimane Karimou, en action, à Parakou, mardi 14 septembre


Donner accès et maintenir les enfants vulnérables à l’école. C’est l’esprit dans lequel le gouvernement Talon 2 est resté pour solliciter ses partenaires techniques au développement, en définition du Partenaire Technique Financier (PTF) affectueusement renommé par le ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou. Un esprit bien social qui a été visiblement exprimé, ce mardi 14 septembre, par le ministre béninois des Enseignements Maternel et Primaire, Chef de file des Ministres en charge de l’éducation au Bénin, Salimane Karimou, à l’hôtel de ville de Parakou, dans la cité des Koburu. C’était bien évidemment en présence des privilégiés partenaires au développement éducatif béninois, à savoir, la Banque Mondiale, le Partenaire Mondial pour l’Éducation (PME), l’UNICEF, la Coopération Suisse, la Coopération Nipponne, Plan International Bénin et aussi Éduco. Ils étaient tous témoin de la distribution aux 531.824 apprenants dont 483.531 écoliers du primaire et 48.293 élèves filles du secondaire des établissements publics au Bénin. Ces bénéficiaires sont issus, il faut le préciser, des départements de l’Alibori, du Borgou et du Zou et des communes de Matéri, Natitingou, Tanguiéta, Kérou, Copargo, Djakotomey, Klouékanmè, Lalo, Toviklin, Sô-Ava, Aguégués et Kétou. Ils ont reçu tous, filles comme garçons, des kits scolaires composés d’uniforme Kaki, de sac d’écolier, des cahiers, des stylos et crayons, des cahiers d’activités. Toute chose qui permettrait à ces enfants vulnérables d’apprendre dans les mêmes et meilleures conditions que d’autres enfants et de connaître aussi de la réussite.

« La distribution des kits scolaires s’intègre dans un ensemble d’activités prévues pour améliorer les indicateurs dans les communes défavorisées en matière d’accès et d’équité à l’école. »

Hyacinthe Gbayé

L’événement qui s’est déroulé dans le septentrion béninois a fait parler les bailleurs de Fonds. Pour l’un, à l’image du Représentant de la Banque Mondiale, l’action intervient dans un ensemble d’activités programmées par l’institution financière de Washington. « La distribution des kits scolaires s’intègre dans un ensemble d’activités prévues pour améliorer les indicateurs dans les communes défavorisées en matière d’accès et d’équité à l’école. », a précisé Hyacinthe Gbayé.  Au grand bonheur de ce dernier, l’amélioration significative des indicateurs de scolarisation est en marche au Bénin sous la gouvernance du président Patrice Talon. « Je voudrais féliciter le gouvernement du Bénin pour les résultats encourageants dans un contexte difficile de la Covid-19, pour les efforts sans cesse croissants en terme de construction de salles de classe, de recrutement d’enseignants et du vaste programme de cantines scolaires qui permet non seulement de maintenir les enfants à l’école, mais surtout de leur fournir une alimentation équilibrée pour leur santé. », a exprimé Hyacinthe Gbayé. Faut-il encore le rappeler qu’au regard de la primauté à l’accès à l’école et le maintien des élèves jusqu’à la fin du cycle combien ils sont importants pour accroître le taux d’achèvement du cycle scolaire, surtout le cycle primaire, préalable pour une alphabétisation durable à l’âge adulte, le gouvernement du Nouveau Départ n’avait pas le choix que d’investir dans le système éducatif. Le Deuxième Adjoint au Maire (DAM) de Parakou, Moustapha Orou-Gankou, et son patron hiérarchique, le Préfet du département du Borgou, Djibril Mama Cissé, également présents pour soutenu le Pouvoir central, ne pourront pas dire le contraire.

« Cette opération de distribution de fournitures scolaires vise à réduire les dépenses encourues par les familles pour scolariser leurs enfants… »

Djanabou Mahondé

Pour un autre bailleur de Fonds, notamment l’UNICEF, Cheffe de file des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) du secteur éducatif au Bénin, sa Représentante a continué dans le même sens que les précisions supra. « Cette opération de distribution de fournitures scolaires vise à réduire les dépenses encourues par les familles pour scolariser leurs enfants afin de renforcer l’accès et le maintien des enfants à l’école. », a fait savoir Djanabou Mahondé. « Rester mobilisé pour trouver des solutions pérennes pour, d’une part, ces 2 millions d’enfants du Bénin qui sont encore hors des bancs de l’école et, d’autre part, pour le décrochage scolaire qui persiste en particulier pour les filles malgré tous les investissements faits et l’engagement du gouvernement et de ses partenaires. », a-t-elle lancé. Pour avoir entendu avec une oreille attentive et avoir noté avec soin l’un et l’une, le représentant du gouvernement de la Rupture s’est adressé à l’ensemble des PTF avec gratitude. Le Chef de file des Ministres en charge de l’éducation au Bénin a réitéré aux partenaires au développement, la profonde reconnaissance du gouvernement et de toute la communauté éducative béninoise. Ceci pour une raison. « Pour les efforts sans cesse déployés en faveur du rayonnement du système éducatif béninois. », a expliqué Salimane Karimou. « Mon département ministériel continuera à jouer son rôle pour garantir le droit des enfants à une éducation inclusive et de qualité en vue de l’atteinte des Objectifs du Développement Durable. », a rassuré le patron du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP), basé dans la capitale béninoise, Porto-Novo.

« Nous nous engagés à faire bon usage des kits scolaires. »

Imane Lawani

Tous heureux et impatients de l’exprimer, les bénéficiaires, par la voix de leur porte-parole, ont laissé parler leur cœur. « Nous voudrions remercier le gouvernement du Bénin et les partenaires au développement pour ces dons. », a partagé Imane Lawani, écolière en classe de CM1 à l’EPP OCBN2. « Nous nous engagés à faire bon usage des kits scolaires. », ont-ils promis. Il urge de relever que la cérémonie de distribution des kits scolaires s’est déroulée du début jusqu’à la fin dans le respect strict des mesures barrières et des consignes officielles de lutte contre la contamination et la propagation de Coronavirus au Bénin.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.