Press "Enter" to skip to content

Réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp en panne dans plusieurs pays

À chacun son SMS ! Une panne affecte des dizaines de millions d’utilisateurs de Facebook mais aussi d’Instagram, Messenger et WhatsApp. En effet, ce lundi 4 octobre, dans l’après-midi, plusieurs plateformes de messageries, notamment de réseaux sociaux se trouvaient en panne. Selon Down Detector, les utilisateurs rencontrent des problèmes sur des sites et applications affiliés à Facebook. Ainsi, WhatsApp, Instagram, Messenger, et évidemment Facebook ont arrêté de fonctionner, il y a quelques instants, soit aux alentours de 18 heures (heure béninoise). Plusieurs pays dont le Bénin, et des dizaines de millions d’utilisateurs sont concernés dans le monde à l’image de la France. Le site Down Detector montrait notamment des pannes dans des zones densément peuplées comme la capitale américaine, Washington, ou celle française, Paris. « Ce site est inaccessible », « impossible de trouver l’adresse du serveur », indiquait le site de Facebook à de nombreux utilisateurs ce lundi soir. La panne semblait durer depuis environ une heure. Le réseau Twitter, qui n’est pas impacté, s’en est de son côté largement amusé en tweetant notamment : « Bonjour tout le monde, littéralement tout le monde ». De son côté, la messagerie Telegram, connaît quelques lenteurs à cause de la hausse du nombre d’inscrits et parle de « la plus grosse migration de l’application verte (Whatsapp, NDLR) vers (Telegram) ».

« Nous sommes au courant que certaines personnes ont du mal à accéder à nos applications et produits. Nous travaillons à un retour à la normale le plus rapidement possible et nous présentons nos excuses pour ce désagrément. »

Andy Stone

L’entreprise est au courant et les petits plats sont en train d’être mis dans les grands pour une solution rapide. « Nous sommes au courant que certaines personnes ont du mal à accéder à nos applications et produits. Nous travaillons à un retour à la normale le plus rapidement possible et nous présentons nos excuses pour ce désagrément. », a tweeté Andy Stone, un porte-parole du groupe sans donner plus de détails sur la panne. Il faut souligner que la plateforme aux près de 3 milliards d’utilisateurs mensuels traverse l’une des pires crises sur sa réputation depuis deux semaines, à cause de révélations d’une lanceuse d’alerte. Ancienne ingénieure chef de produit chez Facebook, Frances Haugen, a fait fuiter de nombreux documents internes, notamment au plus célèbre média américain, Wall Street Journal, accusant le groupe de « (choisir) le profit plutôt que la sûreté » de ses utilisateurs, dans un entretien diffusé par la chaîne CBS hier, dimanche 3 octobre. À Wall Street, le cours de Facebook, déjà en baisse en début de séance, accélérait ses pertes et chutait de près de 6%.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.