Press "Enter" to skip to content

Facebook : Mark Zuckerberg change le nom de la maison mère des réseaux sociaux désormais appelé Meta

Photo : La joie de Mark Zuckerberg devant l’entreprise après son annonce, ce jeudi 28 octobre


La révolution est tombée dans le monde de la technologie. Le patron de la maison mère des réseaux sociaux, Facebook, Mark Zuckerberg, a annoncé ce jeudi 28 octobre que la maison mère allait désormais s’appeler Meta, pour mieux représenter l’ensemble de ses activités. Les plateformes Facebook et Instagram, les messageries WhatsApp et Messenger et les casques de réalité virtuelle Oculus sont désormais regroupés sous ce nouveau nom chez le groupe californien. Le fondateur du géant des technologies a choisi « meta (au-delà) » en grec ancien, pour montrer qu’il y a « toujours plus à construire » et un nouveau logo bleu en forme de « 8 » horizontal, ressemblant au symbole de l’infini en mathématiques. Mais concrètement, cela change-t-il quelque chose pour vos comptes Facebook, Instagram ou WhatsApp ? La réponse est non. Si vous possédez des comptes sur ces réseaux sociaux et messageries, ceux-ci continueront de fonctionner normalement, avec vos identifiants de connexion actuels, sans que vous n’ayez rien à faire ou changer. Ils conserveront aussi leur nom d’origine et ne seront pas rebaptisés « Meta ».

« Les utilisateurs pourront avoir un compte Meta bien distinct des comptes Facebook… »

Tom’s Guide

Par ailleurs, souligne le site spécialisé Tom’s Guide, « les utilisateurs pourront avoir un compte Meta bien distinct des comptes Facebook, WhatsApp et Instagram. Il n’y aura donc pas besoin d’avoir un compte Facebook pour se connecter au métaverse » rêvé par Mark Zuckerberg. Derrière ce concept, sorte de doublure du monde physique, le cofondateur de Facebook veut penser l’avenir d’Internet, après les ordinateurs et les téléphones portables, auquel le public aura accès pour interagir, travailler ou se divertir via les technologies (lunettes de réalité augmentée, casques de réalité virtuelle, etc.). Il convient de rappeler qu’n 2015, le PDG de Google Larry Page avait aussi annoncé la création d’une nouvelle société, Alphabet, pour remplacer Google en tant qu’entité cotée en bourse. Dans les faits, cela n’avait strictement rien changé pour l’internaute lambda, qui continue depuis de pouvoir faire des recherches dans le moteur toujours baptisé Google. Soulignons que ce changement de nom intervient dans une période difficile où la firme de Mark Zuckerberg traverse l’une des pires crises sur sa réputation avec des auditions depuis le mardi 4 octobre.  

Be First to Comment

Laisser un commentaire