Press "Enter" to skip to content

FITCH : Impossible n’est pas béninois, l’agence de notation rehausse la notation B du Bénin à B+

Doucement, méthodiquement et sûrement, le président Patrice Talon conduit sur de bons rails de finances internationales, le Bénin. Malgré les affres et les restrictions de l’ennemi invisible cruel et meurtrier mondial, Coronavirus, le Bénin est en mode progressiste économiquement. Au bout d’un an, le Bénin a persévéré. En effet, après avoir été séduit par la forte résilience du pays face à la crise sanitaire mondiale liée au Coronavirus, et relever la notation du Bénin à « B avec perspective positive » en février dernier, l’agence de notation financière internationale FITCH vient de rehausser la notation du pays à « B+ avec perspective stable ». Une avancée qu’il faut inévitablement mettre à l’actif des acteurs de la Rupture, principalement le chef du gouvernement béninois Patrice Talon. Il faut noter que FITCH s’est basée sur trois grandes lignes économiques sur lesquelles elle a encouragé le pays afin de maintenir le Cap comme un vrai Progressiste :

  1. la forte croissance potentielle du pays ; 
  2. la qualité des politiques économiques proactives du gouvernement ; et enfin 
  3. la stabilisation de l’endettement. 

Cette dernière, il est important de le souligner, est à un niveau nettement inférieur aux pays de notation équivalente. Ce qui donne de la joie aux autorités de Porto-Novo de voir le Bénin conforter ainsi sa position parmi les pays africains bénéficiant de la meilleure notation de crédit. Mieux, le pays au Sud de l’Équateur en Afrique de l’Ouest se démarque une fois de plus des autres pays par sa résilience face aux chocs externes.

« Les mesures efficaces de réponse à la pandémie et les réformes mises en œuvre par le gouvernement au cours des dernières années ont permis de préserver le dynamisme de l’économie malgré la crise. »

FITCH

Ajouter à tout ceci, le constat fait par l’agence de notation financière internationale. « Les mesures efficaces de réponse à la pandémie et les réformes mises en œuvre par le gouvernement au cours des dernières années ont permis de préserver le dynamisme de l’économie malgré la crise. », a noté FITCH qui indique la progression du PIB du pays parmi les plus élevées au monde avec 3.8% en 2020. « FITCH prévoit par ailleurs un net rebond de l’activité en 2021 (+6.1%), soutenu notamment par les dépenses ciblées du gouvernement pour soutenir la reprise, et la réouverture de la frontière avec le Nigeria. »,  peut-on aussi noter. Une manière pour l’agence d’anticiper sur des perspectives de croissance très favorables à moyen terme, reflétant notamment les efforts déployés par le gouvernement béninois en matière de diversification de l’économie et d’attraction des investissements étrangers. Dans sa décision, l’agence de notation rappelle que « le niveau d’endettement public du Bénin se maintient à un niveau nettement inférieur aux pays comparables. » 

Plusieurs décisions favorables des agences de notation

Une amélioration qui l’amène à saluer la qualité de la gestion proactive de la dette par le gouvernement, ayant permis de réduire significativement les risques de refinancement, ainsi que la stratégie de diversification des sources de financement du Bénin. Il convient de relever que cette amélioration intervient après plusieurs décisions favorables des agences de notation, en dépit du choc du Coronavirus. On peut citer Moody’s qui a ainsi relevé la notation du Bénin de « B2 » à « B1 » en mars 2021, également la récente décision de Bloomfield avec l’amélioration de « A-» à « A » de la notation locale du Bénin par l’agence, en octobre dernier. C’est bien clair qu’impossible n’est pas béninois. Au regard de cette perception positive des agences de notation financière internationale, il urge que Porto-Novo maintienne l’objectif « Bénin Révélé » accentué sur la qualité des fondamentaux du Bénin et l’efficacité des réformes mises en œuvre et qui se concrétisent sous la dynamique du locataire de La Marina, à Cotonou, la capitale économique du pays, le chef du Nouveau Départ, le président Patrice Talon.

Be First to Comment

Laisser un commentaire