Press "Enter" to skip to content

Espace : Thomas Pesquet retourne sur Terre ce jour lundi 8 novembre, voici le déroulement, l’heure d’arrivée, l’endroit et les conditions

Photo : Le spationaute français Thomas Pesquet, à Cape Canaveral en Floride, avant son départ pour l’ISS, le 23 avril


Il est l’heure de remettre les pieds sur Terre. Le spationaute français Thomas Pesquet et trois autres astronautes quitteront la Station spatiale internationale ce lundi 8 novembre pour revenir sur notre planète. L’astronaute français de 43 ans terminera alors la deuxième mission de sa carrière en orbite, « Alpha ». Il était arrivé à bord de l’ISS avec ses co-équipiers le 24 avril dernier. Comment va se passer le retour de Thomas Pesquet sur Terre ? Un retour qui se fera dans quelles conditions ? Voici les détails autour de l’événement.

L’amerrissage, une première pour Pesquet

L’équipage de Crew-2, composé du français Thomas Pesquet, du japonais Akihiko  Hoshide et des américains Shane Kimbrough et Megan McArthur, rentrera sur Terre avant l’arrivée à bord de l’ISS des quatre astronautes de Crew-3, dont le décollage a été plusieurs fois retardé notamment à cause de la météo, comme hier, dimanche 7 novembre. « En raison de vents violents sur la zone d’amerrissage, le retour sur Terre de Crew-2 dont Thomas Pesquet est l’un des membres, est maintenant prévu le mardi 9 novembre vers 4h33 (heure du Bénin) indique l’agence spatiale européenne (ESA), citant la Nasa, sur Twitter. Le désamarrage est fixé au lundi 8 novembre à 20h05. », a tweeté Mission Alpha. Ils amerriront au large de la Floride, aux États-Unis « pas plus tôt » que lundi à 12h14 GMT, soit 13h14 ici au Bénin, a annoncé la Nasa, vendredi 5 novembre. Après sa vertigineuse descente, la capsule Dragon sera récupérée sur l’un des lieux d’arrivée possibles par un bateau de SpaceX. Lors de sa précédente mission « Proxima », en 2016-2017, Pesquet avait atterri dans les steppes kazakhes. L’amerrissage sera donc une première pour lui. « Cela devrait être un peu plus doux sur l’eau », a-t-il commenté vendredi. « Ensuite ce qu’il peut se passer, c’est que ça bouge un peu. On a déjà un peu le mal de mer en rentrant sur terre, donc là en rentrant sur mer ça risque d’être encore pire, mais on verra bien. », a-t-il ajouté.

Programme intense de remise en forme

L’agence spatiale envisage que la capsule de Crew-2 fasse, avant d’entamer sa redescente vers la Terre, le tour de la station spatiale, afin d’en photographier l’extérieur. Un défi inattendu attend ensuite les quatre astronautes lors de leur voyage : ils ne pourront pas utiliser les toilettes de la capsule Dragon, un problème de fuite ayant été découvert. Après son retour sur Terre et quelques tests pour vérifier son état de santé en Floride, Thomas Pesquet sera très rapidement transporté jusqu’à Cologne, en Allemagne, où se trouve le Centre Européen des Astronautes. Il y suivra « pendant trois semaines un programme intense de remise en forme », et sera soumis aux mêmes tests qu’avant et durant son séjour en apesanteur, afin de contribuer à la collecte de données scientifiques sur l’effet d’un séjour long en orbite sur le corps humain. « Et ensuite j’espère, première semaine de vacances depuis de nombreux mois. J’ai même l’impression que ça fait des années. », s’impatiente l’astronaute français.

Be First to Comment

Laisser un commentaire