Press "Enter" to skip to content

Terre : Voici le premier petit plaisir de Thomas Pesquet après son retour sur la planète

Photo : L’astronaute français Thomas Pesquet lors de sa première conférence de presse depuis son retour sur Terre.


Quelles sont les anecdotes de Thomas Pesquet après ce voyage dans l’espace ? Hier, vendredi 12 novembre, l’astronaute français a donné une conférence de presse à Cologne, en Allemagne. Il s’est confié à ce sujet. Thomas Pesquet raconte trois anecdotes de son retour sur Terre en début de la semaine. On apprend tout d’abord que le rituel de la douche, le petit plaisir, n’est pas aussi simple après avoir passé six mois dans l’espace.  « Avoir ces gouttes qui coulent dans le même sens, où toutes les gouttelettes sont parfaitement parallèles, on a une impression de surnaturel, d’être dans Matrix. », confie Thomas Pesquet. Mais la sensation de sentir l’eau couler sur son corps est de loin la meilleure chose à faire après un si gros voyage. De retour à la réalité, l’astronaute a des obligations à respecter comme tous le monde, en occurrence les français.

« C’était une expérience fantasmagorique pour moi. »

Thomas Pesquet

Et celle à laquelle il pense concerne sa voiture. Durant son temps libre ces prochaines semaines, il devra notamment aller faire le contrôle technique ou « d’autres choses très matérielles auxquelles je n’échappe pas. », plaisante Thomas Pesquet. Pour terminer sa conférence de presse, le spationaute français a partagé une dernière histoire. Il se souvient de la fois, après sa précédente mission, où il s’est retrouvé dans un embouteillage. « C’était une expérience fantasmagorique pour moi. Je me disais, ‘mais qu’est-ce que je fais là dans une voiture avec 3000 autres personnes autour de moi. Il y a deux jours j’étais dans une station spatiale’ », se rappelle-t-il. « Mine de rien, ce n’est pas si facile de retourner dans la vie normale quand on a passé six mois dans la station spatiale. », finit par conclure Thomas Pesquet.

Be First to Comment

Laisser un commentaire