Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

CAN 2021 – 1/8 de finale : Qualification théâtrale du Sénégal en ¼ devant le Cap-Vert (2-0)

Photo : Le gardien capverdien Vozinha au sol après le choc, à Bafoussam, ce mardi 25 janvier


Après l’exploit de la Gambe qui a éliminé la Guinée et le Cameroun qui a remercié les Comores, hier, place aujourd’hui aux affiches Sénégal – Cap-Vert et Maroc – Malawi. À Bafoussam, c’est la première affiche qui a donné le top de ce cinquième match des huitièmes de finale qui se poursuivent au Cameroun, ce mardi 5 janvier. Les Lions de la Téranga, techniquement et tactiquement décevants avec une victoire obtenue par chance face au Zimbabwé à la 90’+7’ où ce sera un seul but marqué sur penalty généreux de Sadio Mané depuis le début de la CAN 2021, ajouter aux deux zéro à zéro lors des matchs de poules, avaient à rassurer. Car depuis la dernière journée, Aliou Cissé a la totalité de son groupe. L’objectif était donc pour les Lions de la Téranga de retrouver depuis une semaine la confiance et l’efficacité dont ils avaient inévitablement besoin pour résoudre l’équation des coriaces Requins Bleus qui ont fait un parcours exceptionnel jusqu’à la phase finale. Rappelons que le Cap-Vert avait tenu tête au Nigeria, à Lagos, lors des qualifications en novembre dernier et également accroché le pays hôte lors de la dernière journée des matches de poules de la CAN 2021.

Le vrai théâtre

Pour une place en quart de finale, après ce premier tour peu laborieux, les Lions avaient à sortir les griffes très grosses pour prouver qu’ils ont les moyens de décrocher leur premier titre continental de l’histoire du Sénégal au Cameroun où les Lions terroirs ne cessent de montrer leur détermination. Dans ce derby de l’Afrique de l’Ouest, ce sont les sénégalais qui ont annoncé les couleurs à 37 secondes du coup d’envoi par l’attaquant de Liverpool (Angleterre) qui frappe cadré, mais sur le poteau. Comme dans les quatre précédents huitièmes de finale, le Cap-Vert est réduit à 10 suite au carton rouge à la 20’ de Patrick Andrade sur le sénégalais Pape Gueye. Malgré cette infériorité numérique, l’entrée en puissance et féroce des Lions sera maîtrisée par les Requins qui ne se sont pas laissés mordre durant les premières 45 minutes. Présents à 100% de leurs capacités, les prédateurs des océans sont à nouveau réduire à 9 avec un deuxième carton rouge au gardien capverdien Vozinha à la deuxième période suite à un choc entre et l’attaquant sénégalais Sadio Mané. Sénégal 11, Cap-Vert 9 sur le terrain et c’est dans cette condition que Sadio Mané ouvre le score théâtral à la 63’.

Incapable

Même dans ce match à sens unique, le Sénégal est incapable de marquer un deuxième but à 11 contre 9 capverdiens durant près d’une demi-heure où les Lions de la Téranga se sont comportés comme des chatons inoffensifs. Il a fallu la 90’+2’ pour voir le but de Bamba Dieng sur lequel le coup de sifflet final sera donné où le Sénégal remporte 2 à 0 face au Cap-Vert qui n’a pas démérité dans la compétition qu’il retrouve 7 ans après. À noter que c’est la 20ème confrontation entre les deux nations dont 15 victoires pour le Sénégal, 2 pour le Cap-Vert, 2 nulles et 1 à la phase finale de la CAN (CAN 2021). Le Sénégal affrontera en quart de finale, le dimanche 30 janvier prochain, le vainqueur du match Mali – Guinée-Équatoriale prévu pour se jouer demain, mercredi 26 janvier, à Limbé.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.