Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

CAN 2021 – demi-finale : Le Sénégal, encore en finale après sa victoire face au Burkina-Faso (3-1)

Photo : La joie de l’homme du match, Sadio Mané, à Yaoundé, ce mercredi 2 février


La Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football, Cameroun 2021, tire à sa fin. Mais avant le dimanche 6 février prochain, jour de la finale, ce sont les deux demi-finales qui se jouent aujourd’hui et demain. Ce mercredi 2 février, la première met aux prises le Burkina-Faso et le Sénégal. Un vrai derby de l’Afrique de l’Ouest avec deux confrontations à la phase finale de la CAN en 2000 et 2004. Pour cette troisième confrontation entre les deux nations de football, c’est le stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé qui a été le cadre idéal pour une explication d’un objectif commun : un titre continental. Mais c’est un pays qui, finalement, sera qualifié, ce soir. Et c’est bien, le Sénégal qui retrouve encore la finale de la CAN 2021 après celle de 2019 en Égypte perdue face à l’Algérie. Au coup d’envoi du match, l’intensité du jeu a affiché l’engagement des deux équipes à passer cette étape cruciale de l’atteinte de l’objectif. Dans une ambiance de l’engagement, le Burkina-Faso a eu un coup dur avec la sortie du gardien Hervé Koffi sur la civière suite à un choc aérien avec l’attaquant sénégalais Chiékhou Kouyaté. Mais les Étalons sont restés plus dangereux que les Lions de la Téranga jusqu’à la fin de la première mi-temps où le score est de zéro à zéro à la pause.

Troisième fois  

À la reprise, les Lions ont sorti les griffes très grandement sur les Étalons avec les multiples actions talentueuses de l’attaquant de Liverpool (Angleterre). Lesquelles actions ont été récompensées à vingt minutes de la fin du temps réglementaire. Abdou Diallo qui ouvre le score pour le Sénégal à 70’. Une ouverture du score qui a donné confiance aux sénégalais avec dans la foulée, le doublé du score à la 76’ par Bamba Dieng. Mais les burkinabè n’ont pas levé le pied sur le ballon. Les hommes de Kamou Malo ont persévéré jusqu’à obtenir la réduction du score. Six minutes après le deuxième but sénégalais, Blati Touré a réduit le score à la 82’ pour le Burkina-Faso. Dans la croyance de revenir au score et voir remporter la rencontre, les Étalons emmenés par Bertrand Traoré, ont remis le pied sur le cuir rond et font trembler la défense des Lions. Pour manque de concentration, le buteur burkinabè contre une action de son coéquipier dans la moitié du terrain sénégalaise, rendant le ballon à Sadio Mané qui met en sprint le dernier défenseur avant d’aller battre le gardien remplaçant Farid Ouédraogo à la 87’. Rappelons que Sadio Mané a été élu l’homme du match. Sénégal 3, Burkina-Faso 1 sera le score final donnant droit à la qualification du Sénégal en finale. Il convient de noter que cette qualification est la deuxième finale consécutive, mais la troisième fois de l’histoire du Sénégal. Son adversaire sera connu demain entre le Cameroun et l’Égypte.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.