Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Togo : Le pays annonce la digitalisation du visa et de la carte de séjour

Entrer au Togo ne pourra plus être comme avant. Un grand changement touche le processus de demande et d’établissement du visa et de la carte de séjour dans le pays, notamment pour les étrangers. En effet, les autorités de Lomé ont élaboré, dans ce sens, un avant-projet de loi qui a été adopté par le gouvernement, au cours du Conseil des Ministres qui s’est tenu, lundi 7 février. Ce qui ressort de cette réunion exécutive, tenue à Kara, soit à 412 km de Lomé, la capitale togolaise, est clair sur l’objectif. « Le présent avant-projet de loi a pour objet principal d’actualiser les règles générales applicables à l’entrée, au séjour, à la circulation et à l’établissement des étrangers sur le territoire togolais. », a d’abord précisé le gouvernement togolais.

« Il prévoit en particulier une digitalisation du processus de demande et d’établissement du visa et de la carte de séjour. »

Gouvernement togolais

À en croire le gouvernement Victoire Tomégah-Dogbé, c’est une mutation qui s’inscrit dans le cadre de « l’axe 3 de la feuille de route gouvernementale », avec en vue « la modernisation du pays et le renforcement de ses structures ». « Il prévoit en particulier une digitalisation du processus de demande et d’établissement du visa et de la carte de séjour. », indique le compte-rendu du Conseil des Ministres de l’État du Togo. Il est important de souligner que les trois formes de visas (le visa touristique, le visa diplomatique et le visa d’affaires) peuvent être encore obtenues par les nationaux de tous les autres pays dans les consulats togolais et ambassades (qui peuvent aussi délivrer le visa immigrant pour le Togo).

La DGDN

Rappelons que sur le territoire togolais, c’est la Direction Générale de la Documentation Nationale (DGDN) qui est habilitée à délivrer le visa. Par contre, les visas à l’arrivée sont délivrés, selon les informations disponibles, par les services d’immigration aux postes frontières et à l’aéroport international Gnassingbé Eyadéma pour une durée maximale d’une semaine, soit 7 jours. Pour une durée de validité prolongée jusqu’à un mois, il convient de se rapprocher du Service des étrangers et des passeports. 

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.