Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

France : Le One Ocean Summit s’ouvre à Brest pour une solution au réchauffement de la planète

Du mercredi 9 au vendredi 11 février prochain, le gratin des spécialistes de l’océan se donnent un rendez-vous international à Brest, en France. Il s’agit du « One Ocean Summit » qui se tient en effet dans la préfecture du Finistère. C’est la première fois que l’océan, qui recouvre les trois quarts de la planète, sera l’objet de toutes les discussions. À cette réunion mondiale, les scientifiques sont déterminés à accélérer les décisions politiques, sans pour autant se laisser duper. Car, inutile de souligner que les enjeux du sommet international sur l’océan à Brest sont climatiques et politiques. C’est peut être bien le moment idéal de mettre l’océan qui était jusque-là le parent pauvre des négociations internationales, au cœur des grandes préoccupations. « L’exploration minière », c’est le thème de ce sommet qui fait débat depuis hier, dans un pays où les français sont appelés aux urnes dans exactement 60 jours. Le président français, Emmanuel Macron, devrait l’aborder demain, vendredi 11 février, lors du grand rassemblement des chefs d’État.

« Grandes odyssées d’exploration et d’aventures à la fois humaines, intellectuelles et de recherche. »

Emmanuel Macron

Le locataire sortant et candidat à sa propre succession à l’Élysée (mais toujours pas encore officialiser sa candidature) a fait frémir les scientifiques, il y a peine cinq mois. Rappelons que le mardi 12 octobre dernier, lors de la présentation du plan France 2030, le dirigeant français a parlé de « grandes odyssées d’exploration et d’aventures à la fois humaines, intellectuelles et de recherche ». Si le candidat favori de la présidentielle d’avril 2022 en France a insisté sur le terme « exploration » et non « exploitation », il est clair que la frontière est fine et sera certainement parcourue à « One Ocean Summit ». Il convient de relever que l’objectif principal est inévitablement de protéger l’océan afin donc de ralentir le réchauffement de la planète. À noter qu’en France, les niveaux de protection « forte » et « totale » sont les plus efficaces pour préserver la biodiversité, mais ne représentent que 1,6% des eaux françaises tandis que 60% de la Méditerranée française est recouverte d’une aire marine protégée, seul 0.1% correspond au niveau de protection intégral et haut.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.