Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Coupure d’électricité : C’est vrai ces derniers temps-ci, mais Dona Jean-Claude Houssou jette de la lumière sur les causes et rassure

Photo : Le ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou, le samedi 9 avril


Vers fin mars début avril dernier, le peuple béninois assiste à une coupure d’électricité qui a été encore constatée dans ce mois de mai. La réaction des concitoyens du président béninois, Patrice Talon, ne s’est pas fait attendre. Faut-il rappeler que sous la gouvernance Talon, la vie des béninois a connu une véritable Rupture de la gestion d’État dans le secteur de l’énergie où le citoyen béninois a, en moins de cinq ans, oublié le calvaire enduré dans les mains du phénomène délestage et de sa petite sœur, coupure d’électricité durant ces dernières décennies, notamment entre 2006 et 2016. Mais il faut aussi que dans leur joie, bonheur et paix, ces béninois sachent que cette Rupture n’est pas encore définitive dans une vision de souveraineté énergétique. La réaction ces derniers temps-ci des compatriotes du pilote du Nouveau Départ est justement la preuve que du travail se fait sans relâche dans ce secteur de l’énergie exclusivement confié à un génie, digne fils de la capitale béninoise, Porto-Novo. Le ministre de l’Énergie est bien attentif à la réaction de ces concitoyens. Grâce à la détermination de Dona Jean-Claude Houssou derrière la dynamique de Patrice Talon, le Bénin est, depuis le jeudi 29 août 2019, un pays producteur de l’énergie. 

Habitué à de longues périodes sans coupure électrique

La production nationale fournie par la Société Béninoise de Production d’Énergie (SBPE) est d’environ 70% que distribue sur le marché la Société Béninoise de l’Énergie Électrique (SBEE). N’étant pas encore à 100% d’autonomie énergétique, la demande ne se pose pas de question pour s’accroître. On assiste à une vaste création d’emplois à travers l’installation des industriels au regard du climat d’affaires rendu favorable avec des réformes très ambitieuses concrétisées suivant les recommandations du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG). Ainsi, des centaines voire des milliers de nouveaux béninois ont accès à l’électricité, chaque jour. Ce qui oblige l’élargissement du réseau électrique, augmentant drastiquement le poids de la demande en termes de qualité, de quantité et à moindre coût comme le veut le premier citoyen béninois. N’est-ce pas clair que l’on puisse sentir tout cela, même si le gouvernement du président Patrice Talon a déjà habitué la population béninoise à de longues périodes de courant électrique sans moindre coupure. Les causes de la coupure d’électricité répétée ces derniers temps-ci, sont bien plus d’une, comme on peut bien l’entendre dans les explications du ministre de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou, dans l’extrait ci-dessous.

Ces causes ont aussi leur origine à l’extérieur, car il est important de souligner que le Bénin dépend encore de nos voisins de la sous-région qui nous fournissent les 30% d’énergie électrique. Ces pays ont enregistré des difficultés bien majeures sur leurs installations ces dernières périodes. Le ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou, ne dira pas le contraire dans l’extrait suivant.

Au sens de toutes ces explications, il convient de préciser que la coupure d’électricité que le Bénin observe ces derniers temps-ci n’est pas intempestive, mais elle est plutôt due à une planification des travaux sur le réseau SBEE pour de bonnes nouvelles que détaille le Directeur Général par intérim de la Société étatique en charge de commercialiser et de distribuer le courant électrique au Bénin, Francis Pérani, dans l’extrait ci-après.

Les béninois doivent, à présent, savoir que le gouvernement du président Patrice Talon, notamment le Ministère de l’Énergie (ME) placé sous l’autorité de l’ancien sociétaire de l’Électricité De France (EDF) durant plus de trois décennies en Europe, Dona Jean-Claude Houssou, et toute son équipe mettent les petits plats dans les grands afin de mettre un terme à la situation indésirable. Écoutons l’un des ministres poids lourds du gouvernement Talon 2, dans l’extrait à suivre.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.