Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Finale Coupe UFOA-B : Le Nigeria, aidé par l’arbitre burkinabè, vainqueur devant le Bénin (3-1)

Photo : Les Super Eagles Juniors du Nigeria, vainqueur de l’UFOA 2022

L’édition 2022 de la Coupe de l’Union des Fédérations Ouest-Africaines (UFOA) de football a pris fin au Niger. Comme attendu, le match de la finale a tenu toutes ses promesses entre deux pays frontaliers. Le Bénin et le Nigeria. Avant de se retrouver en finale, les deux équipes ont été premières de leur groupe avec le Bénin dans le groupe A et le Nigeria dans le groupe B. De même, elles ont éliminé respectivement par le même score de 2 buts à 1, le Burkina-Faso et la Côte d’Ivoire, le mardi 17 mai. Les Écureuils Juniors et les Super Eagles Juniors se sont donc donné un rendez-vous footballistique de haut niveau de leur catégorie, ce soir. À l’entame de jeu, ce sont les rongeurs qui ont imposé leur vivacité dans la moitié de terrain des oiseaux. Mais les Écureuils vont manquer un peu de réalisme permettant aux Super Eagles de voler jusqu’à proposer des actions dans leur surface de réparation.

L’aide de l’arbitre

Dans leurs tentatives, l’arbitre burkinabè va les aider à obtenir un penalty généreux un peu après la demi-heure de jeu, transformé par Tolulope Ojo. Mieux, comme si cela ne suffisait pas et qu’il fallait coûte que coûte venger l’élimination de son pays en demi-finale par le Bénin, l’arbitre va réduire les Écureuil à dix en expulsant le joueur du Dragon FC, le club de la capitale béninoise Porto-Novo, Mahougnon Aloya à la 37′. Le Bénin est donc mené un but à zéro à la pause. Du retour des vestiaires, les Écureuils ont remis les pattes sur le ballon comme s’ils n’étaient pas en infériorité numérique. La VAR n’est pas présente pour sauver les Écureuils. Les jeunes hommes de Mathias Comlan Déguénon vont, malgré leur détermination de revenir au score et tenter de renverser les jeunes hommes de Ladan Bosso Isah, encaisser le deuxième but. C’est encore le même buteur nigérian qui a adressé une frappe lointaine cadrée qui ne laisse aucune chance au gardien de but béninois, Dava Agossa, qui ne surveillait pas sa distance de son camp.

Encore Agossa

Le même Agossa, encore loin de ses buts, va commettre une erreur de relance en mettant le ballon dans les pieds de l’adversaire. L’attaquant nigérian renvoie simplement le cadeau qui lobe le gardien et se loge dans les filets. Nigeria 3, Bénin 0, à un quart d’heure de la fin du temps réglementaire de jeu. Jamais décourager, même si Dava Agossa qui a gardé ses cages inviolables jusqu’en finale, se montre coupable des deux buts nigérians, ses coéquipiers défendent dans les ultimes minutes de la rencontre. Ainsi, à 10 contre 11, les Écureuils ont réussi à réduire le score à la 84′ par la réalisation de Farid Eddu. Au coup de sifflet final, le Nigeria est vainqueur de la Coupe de l’Union des Fédérations Ouest-Africaines (UFOA) de football, Zone B, succédant ainsi au Ghana. À noter que le Burkina-Faso est le troisième de la compétition après sa victoire (2-0) face à la Côte d’Ivoire, mais seuls le Bénin et le Nigeria qui représenteront la Zone Ouest-africaine B, à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Junior, en Égypte.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.