Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Nigeria : Navigation aérienne ou terrestre ? Regardez en vidéo, un avion au beau milieu d’une autoroute

Photo : L’avion dans le trafic sur une autoroute d’Ikeja, à Lagos, ce mardi 24 mai


À la question en titre, la rédaction differenceinfobenin.com et celle du journal quotidien « Différence Info » du Groupe de presse « DIFFÉRENCE », ici à Porto-Novo, n’ont aucune réponse appropriée. Mais une chose dont elles ont connaissance est qu’un appareil de la navigation aérienne dispute la route avec les véhicules et autres appareils terrestres. Est-ce un crash ? Seules les explications des autorités d’Abuja sont à considérer face aux images d’un avion échoué au milieu de la circulation sur une autoroute de Lagos. Impossible, mais pourtant, c’est vrai ce mardi 24 mai où un avion a été filmé au milieu d’une autoroute d’Ikeja, en plein cœur de la ville à plus de 30 millions d’habitants. La population de la capitale économique nigériane et celle des réseaux sociaux admirent la scène avec panique. Sur Twitter, les abonnés ne voyaient qu’un crash d’avion au point de pousser l’administration Buhari à réagir. Selon les services étatiques en charge du transport aérien chez nos voisins de l’Est, notamment l’Autorité Fédérale des Aéroports du Nigeria (FAAN), c’est bien probable qu’il soit un crash d’avion. Vrai ou faux ? Regardez la vidéo en cliquant ici.

Abuja répond et établit la vérité

Plusieurs images l’ont montré à divers endroits le long de la route principale, à quelques kilomètres des terminaux des aéroports internationaux et nationaux et des installations de stockage d’avions, a rapporté The Guardian qui s’est aussi intéressé à des clichés illustrant l’immensité du géant du ciel dans le trafic sur l’une des autoroutes de Lagos. Visiblement, on peut bien y voir des piétons passer à proximité des camions remorquant une partie de l’une des ailes de l’avion. L’appareil, serait-il écrasé ? Vide ou avec des passagers à bord ? Et quelles seraient les causes réelles ? À ces questions, s’ajoute celle d’une utilisatrice du réseau social à l’oiseau bleu : « qu’est-ce que cet avion fait au milieu du trafic sur l’autoroute de Ikeja ? ».

Au regard du tournant de l’ampleur des rumeurs d’un crash d’avion, Abuja à finir par donner de la voix pour rétablir la vérité. « Aucun avion ne manque à l’appel. », a d’abord fait savoir le chef de l’Agence de gestion des urgences de Lagos. Ibrahim Farinloye aurait « suivi tous les vols entrants et sortants à Lagos » sans qu’aucun avion ne manque à l’appel. L’hypothèse d’un accident serait donc écartée. Que s’est-il donc passé ? Dans un communiqué publié mardi 24 mai, les autorités aéroportuaires du Nigeria mettent ont jeté de la lumière sur cet appareil. En fait, « l’avion était en train d’être remorqué en vue d’être livré à son nouveau propriétaire via la route très fréquentée » d’Ikeja à Lagos, explique Abuja. « L’avion a été vendu par le propriétaire à un acheteur, qui le renvoyait jusqu’à sa destination finale. Merci. », précise l’Autorité Fédérale des Aéroports du Nigeria (FAAN).

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.