Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Euro féminin Angleterre 2021 : La Suède délivrée par Sembrant, se qualifie in extremis face à la vaillante Belgique d’Evrard (1-0)

Photo : Les suédoises, célébrant leur victoire à Wigan, ce vendredi 22 juillet


Première de leur groupe après une démonstration contre le Portugal (5-0) dans le groupe C, les suédoises ont marqué les esprits. Deuxième du groupe D derrière la France, les belges s’offrent le premier quart de finale de leur histoire et comptent aller à Wembley, le dimanche 31 juillet prochain. Mais la route de cette finale qui garde le suspense de l’affiche de l’Euro 2021, passe inévitablement par Leigh Sports Village, ce vendredi 22 juillet. Et ceci, face à l’une des favorites au titre de la 13ème édition de l’Euro féminin de football qui se joue en Angleterre depuis le mercredi 6 juillet. Ce soir, la Suède et la Belgique se sont bien mesurées pour le compte du troisième match des quarts de finale de la compétition de l’UEFA. Sur la même pelouse où elles ont éliminé les portugaises, lors de leur troisième match de poule, le dimanche 17 juillet, les suédoises ont entamé la rencontre fatidique de ce jour, avec engagement.

21 tirs à 2

Les cages belges sont assiégées par les suédoises qui ont essayé en vain de faire la différence avant la mi-temps. Mais la gardienne de la Belgique, Nicky Evrard, est présente avec ses quatre arrêts permettant à ses coéquipières d’aller à la pause avec la parité nulle et vierge, malgré la domination de la Suède. Du retour des vestiaires, la domination suédoise dans cette rencontre s’est précisée de plus en plus et les belges sont véritablement asphyxiées depuis le début du second acte. À l’heure de jeu de ce troisième quart de finale, aucune des deux équipes n’a trouvé la faille malgré la domination suédoise. 21 tirs à 2. Cette statistique montre à quel point les suédoises ont dominé la rencontre à moins de 30 minutes du temps réglementaire. Les Scandinaves ont tiré 21 fois alors que les Flammes Rouges n’ont tenté leur chance que deux fois. 

Nicky Evrard, quelle exceptionnalité !

À Wigan, devant 7.500 spectateurs qui ont pris place dans les tribunes du Leigh Sports Village, la gardienne des Red Flames a multiplié les arrêts. Nicky Evrard en a arrêté au total, sept, empêchant exceptionnellement les suédoises de concrétiser leur large domination au cours des 90 minutes. Il a fallu attendre les trois minutes supplémentaires qui ont été jouées pour assister à l’ouverture du score, une délivrance de la Suède faite par sa défenseur. Il faut dire qu’après un énième arrêt d’Evrard sur un corner, le ballon revient dans les pieds de la défenseur suédoise, Linda Sembrant, qui pousse au fond des filets à la 90’+2′. Ainsi, la Suède se qualifie in extremis, arrachant la qualification pour les demi-finales dans les toutes dernières secondes de la rencontre face à de vaillantes belges. La Suède affrontera en demi-finale, un sacré adversaire, le pays hôte, l’Angleterre. Tandis que l’Allemagne attend demain, samedi 23 juillet, son adversaire entre la France et les champions en titre, les Pays-Bas.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.