Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Ouidah : Les Commissions N°5 et 6, carrefour du franc succès de Gléxwé-xwé 2022, quelle est leur mission ?

Photo : Le président de la Commission N°5, Didier Meixent Paulin Djeigo, à Ouidah, le jeudi 3 novembre


Le développement socioéconomique d’une région est étroitement lié à la synergie des différences et des intelligences de ses acteurs socioéconomiques. Il est donc important qu’une union sacrée soit constituée pour sortir Ouidah de son état qui n’est pas le sien pour avoir été l’un des fleurons du commerce sous-régional pendant la période coloniale. La ville de Ouidah dont le passé glorieux continue d’animer ses fils, a le droit et même le devoir d’assumer sa notoriété, cela sans arrogance et sans complaisance. Ouidah a besoin de créativité, d’être le centre touristique, historique et culturel futuriste de notre pays, voire un véritable pôle économique. À ce titre, Ouidah doit être la locomotive des communes environnantes. En cela, Ouidah possède des atouts indéniables et des faiblesses que nous nous évertuerons à corriger ensemble grâce à l’action conjuguée de ses filles et fils sous la bannière de l’Union Générale pour le Développement de la commune de Ouidah (UGDO) dont le Conseil d’Administration (CA) a été installé le vendredi 13 mai 2022. C’est bien là, l’étude diagnostique que l’UGDO a fait sur Ouidah avant d’apporter les soins.

Chaque chose à sa place

Pour un prompt traitement de la cité des Hxuéda, le plateau d’opération est Gléxwé-xwé. L’édition 2022 de cette fête identitaire instaurée depuis un siècle et un quart, a tout ce qu’il faut pour un Ouidah Révélé. Il faut noter que pour les 125 ans de la commémoration de la fête qui rassemble sans distinction aucune d’ordre politique, enfants, parents, alliés, proches et amis, le Comité d’organisation que préside l’ancien Directeur de Cabinet du Ministre d’État béninois, chargé de l’Économie et des Finances, Romuald Wadagni, à la retraite en la personne de Servais Adjovi, a mis chaque chose à sa place depuis le jeudi 3 novembre, pour le bon voyage jusqu’à la destination de l’événement le samedi 3 au 11 décembre prochain. Sur ce chemin, six grandes commissions s’y trouvent dont deux sont le carrefour du franc succès de Gléxwé-xwé 2022. Il s’agit de la Commission N°5, Commission Communication et Marketing, et de la Commission N°6, Commission Sécurité, Santé et Environnement. Mais quelle est la mission de ces deux dernières commissions ? 

Communication…

La rédaction differenceinfobenin.com et celle du journal quotidien « Différence Info » du Groupe de presse « DIFFÉRENCE » ont la réponse. Commission N°5. En amont comme en aval, la Commission Communication et Marketing est sur tous les fronts. Elle a pour mission principale d’assurer la rédaction et la distribution des courriers ; de réaliser des visuels, spots Télé, Radio… et leur diffusion sur les médias ; de préparer les dossiers de presse ; d’assurer la couverture médiatique ; et enfin d’assurer le sponsoring. Cette commission est placée sous la responsabilité de Didier Maixent Paulin Djeigo, un futur député de l’Union Progressiste-Le Renouveau (UP-LR) la 5ème Circonscription Électorale. Il sera secondé dans cette tâche par dix autres frères ouidanais qui sont Toussaint Djèguèdè, Salomon Dossou, Cyprien Boko, Gaston Guéhou, Narcisse Akakpo, Hugues Zogo, Guy Dalbert Aguidissou, Marianne Domingo, Angèle Towanou, et enfin Brigitte Abathan Covi.

Sécurité…

Commission N°6. Le succès de l’organisation de Gléxwé-xwé 125ème édition dépend en grande partie de la sécurité des personnes invitées et des biens. L’organisation et le maintien de l’ordre avant, pendant et après la cérémonie devront un point de concentration. Le Directeur Départemental de la Police Républicaine Atlantique (DDPR-ATL) et le Commissaire Central de Ouidah seront la cheville ouvrière de cette commission. Elle est chargée de prendre toutes les dispositions en vue de la prise en charge de cas de maladies ou de malaises sur les lieux de l’organisation. Cette commission contrôle l’hygiène sur les lieux et au niveau de la restauration. Elle est présidée par le Commissaire Bertin Cohoun, assisté de Maixent Ogou, Célestin Hodéou, Dénisios Nascimento, Corneille Tiomon, Marcellin Soumaho, François Boco, Louis Gbèdo, Elisée Tawéma, Bonaventure Dossou-Yovo, et bien évidemment de Léonie Hounhakou.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Mission News Theme by Compete Themes.